Identification






Aïe ! J'ai oublié mon mot de passe !

O YEA

"On fire !"

dimanche 30 septembre 2018 à 15h24 par Hoggins!2 commentaires
Si vous cherchez quelqu'un qui a rempli sa soirée, c'est bien Olivier et son équipe de La Lune Derrière les Granges !
Si vous cherchez quelqu'un qui a rempli sa soirée, c'est bien Olivier et son équipe de La Lune Derrière les Granges !
© Gilles Marre
Plus d'informations sur l'utilisation des images...

Aucun doute là-dessus, c'était le feu. Car si vous avez manqué Open'Arts #1, vous aviez sûrement une bonne raison, mais vous vous jurez alors de ne pas manquer la prochaine édition ! Entre nous, c'est une bonne chose.

Car il va désormais falloir rattraper le temps perdu, faute d'avoir pu le vivre en live. Pour RADIOM, ce ne fut que du temps de gagner avec les sémillants partenaires avec lesquels elle trace sa route depuis quelques temps : Les Ateliers, La Lune Derrière les Granges, et tout dernièrement TETRA, quelque chose qui va durer, sans aucun doute !

Avant d'entrer dans le vif du sujet, rappelons que sans leur détermination ni celle des bénévoles qui se sont affairés pendant plusieurs jours avant et après pour que tout se passe au mieux, rien de tout cela ne serait arrivé. En plus de bénéficier d'un lieu qui est une véritable aubaine pour Castres, c'est grâce aux personnes qui lui tournent autour que l'on peut faire de grandes choses !

Lire aussi :

Ouvrez les Arts

À peine "Funk You (Up) !" terminée et le sol nettoyé qu'il semblerait bien qu'on remette ça aux Ateliers...

lire la suite...
Les grandes choses, on vous les avait annoncées avec un léger avant-goût (avouez que ça reste longtemps en bouche, même après !) de ce qui vous attendrait ce vendredi soir. Souvenez-vous : il y a quelques jours on en parlait dans "Ouvrez les Arts" ! Malgré une description dithyrambique, nous étions sûrement loin d'imaginer que le résultat irait au-delà de nos attentes ! De la musique (plein !), à boire (beaucoup ! avec modération), à manger (oh oui !), à danser (yeah !) et à discuter confortablement installés dans de larges et confortables fauteuils sortis de la Recyclerie des Ateliers. Si le programme était alléchant, sa concrétisation n'en fut pas moins un délicieux repas jusqu'à satiété !

Embarquons-nous par le menu dans cet Open'Arts #1 qu'on n'est pas près d'oublier !
 


Du son !


C'est BassOff qui a ouvert la danse pour toute la soirée. On y a reconnu des hommes aux multiples talents, impliqués un peu partout, et qui manient baguette et médiator avec dextérité et décontraction. Pourquoi faire une progression douce ? Autant taper dès le début !

BassOff

946
Ceux qui étaient présents dès l'ouverture de l'Open'Arts #1 ont été récompensés par la prestation de BassOff, duo tonique mais pas bipolaire, entre batterie, guitare et piano. Ça ne chante pas, mais à quoi bon ? Tout est dans leurs regards échangés, en face-à-face, en rythme et en cadence.

C'était ensuite au tour de MessBass & Scrim (ne faites pas comme moi, prononcez "escrime") de prendre le relais en un tournemain avec un enchaînement parfait ! La complicité et la connivence de ces deux-là, secondés — que dis-je ! épaulés ! sumblimés ! — par leur DJ attitré en ont ravi plus d'un(e) !

MessBass & Scrim

726
Deuxième duo de la soirée, ou plutôt trio : on oublie (presque) toujours la prod dans le rap. Trois pour MessBass & Scrim (les deux MCs) qui sont venus en force avec leur flow sur la scène dans la cour des Ateliers. Montez le son !

Si l'on parlait d'enchaînement parfait juste avant, comment qualifier ce passage de micro à Jahlen ? Des paroles engagées, dures et douces, un flow qui coule de source pour faire la transition vers la suite des événements.

Jahlen

907
Pas de répit pour la prod, après MessBass & Scrim, on enchaîne avec Jahlen et son flow qu'il pose en direct. Direct et engagé, on lui demande d'improviser, il ne se fait pas prier !

La suite, c'est Mad Roj et son live set sensible et personnel, un point-charnière de la soirée pour s'enfoncer toujours plus dans la nuit.

Mad Roj

1084
Avec Mad Roj sur cet Open'Arts #1, on entre dans la partie électro de la soirée. Un musicien qui fait danser avec douceur et nous emmène en vol stationnaire au-dessus de la cour.

Sombre sur scène, lumineux dans le cœur, Twelve Trees embrasse cette nuit qui s'est installée dans la cour, et nous emmène doucement vers l'heure fatidique où il faudra abandonner la douceur extérieure pour regagner le noyau dur dans Les Ateliers

Twelve Trees

751
On sait déjà qu'à la fin de ce set il faudra quitter l'ambiance de la cour pour aborder une phase plus hardcore de la soirée. Pour l'instant encore, c'est Twelve Trees qui nous prépare physiquement et mentalement à la suite. Un live set techno qui nous bouscule et nous émeut.

En guise de noyau dur, c'est neutral qui s'y colle et nous plonge dans un univers fascinant accompagné de créations visuelles en direct sur la scène.

neutral

790
Ça y est, nous sommes rapatriés à l'intérieur, comme un couvre-feu pour mettre à l'abri le voisinage. neutral démarre immédiatement (un petit quart d'heure manque sur le début du set, le temps pour RADIOM de basculer tous les câblages, eh oui) pour une montée en puissance lumineuse et percutante.

Les pincettes ? Dudy ne connaît pas. On revient à l'essentiel, au core, on fait vivre à ce bâtiment industriel un univers parallèle, un chemin qu'il aurait pu prendre du temps où il était encore en friche, hangar vide et désaffecté. La techno bat son plein.

Dudy

729
Si l'on oubliait que Les Ateliers ont été une friche industrielle, une usine vidée à faire fantasmer les nostalgiques des rave des années 90, Dudy est là pour le rappeler. Le lieu vibre de toutes ses forces, la résonance est là, la musique est trance, le public est en transe.

En guise de surprise, alors que tout semblait perdu, c'est un guest mix d'Ascèse Records qui vient conclure la soirée, une vision électro-gabbo-festive de ce que peut être une fin de fête avec eux.

Ascèse Records Guest Appearance

720
La préemption musicale de la soirée est sans conteste l'after proposé (imposé ?) par un énième duo de choc, les émérites représentants d'Ascèse Records, aussi connus sous le nom de Madrassa. Ici, on splitte temporairement, et c'est donc une moitié qui s'y colle pour un DJ set dont elle a le secret.

Pour les yeux


Cet article ne pouvait être publié sans allier l'utile à l'agréable, un peu de visuel sur tout ce son qu'on a pris en pleine tête et avec délice pendant plusieurs heures aux Ateliers ce soir-là. Entre créations vidéo en direct pendant les mixes et œuvres d'art participatives dans la cour à grands renforts de craies et de feutres, il fallait souligner que le plaisir de se déplacer à un concert est aussi visuel.

... et les images !

Open'Arts #1

La dinguerie du mois de septembre 2018, c'était sûrement cet Open'Arts #1 aux Ateliers avec La Lune Derrière les Granges, TETRA, les Ateliers et RADIOM. Du son et de l'image,...

voir les photos...

... et les images !

Open'Arts #1, le photomaton

Un monte-charge industriel, des fauteuils confortables, et un photographe. Tout est là pour le photomaton d'Open'Arts #1 ! © Gilles Marre

voir les photos...
Nous en avons donc pris plein les yeux, et ça fait du bien, il fallait donc le partager. Car si c'est Gilles Marre qui a immortalisé en images cette soirée, c'est un travail d'équipe qui a permis de préparer le lieu et d'en imaginer l'aménagement, les couleurs, les ambiances, afin de proposer le meilleur aux spectateurs.

Au-delà de l'auto-congratulation, c'est vraiment un événement d'une rare intensité qui nous reste en tête et que, bien sûr, nous souhaitons voir grandir doucement à l'avenir.

On se donne donc rendez-vous très prochainement pour une seconde édition avec vous en guest stars accoudées au bar et en pleine transe musicale devant la scène. Qu'est-ce que vous en dites ?

Rendez-vous en 2019 !

 
RADIOM s'associe à ses co-organisateurs pour remercier, dans un désordre total : les artistes qui ont répondu présent ainsi que leurs aréopages de groupies respectifs ; Bastien, Kathy, Gwen, Younès, Lydéric, Sabiane, Hélène, Guillaume, Thomas, Marcin, Julie, Mathilde, la pépinière Haberschill de Valdurenque... et tous ceux que nous oublions ici (et qui ne manqueront pas de nous le faire remarquer) !


Ne manquez aucun événement de RADIOM ou de ses partenaires en vous abonnant à leurs pages Facebook respectives :
- RADIOM
- Les Ateliers
- La Lune Derrière les Granges
- TETRA

Commentaires

, le 6/10/2018 à 16:29:26
C'était du délire, vous avez assuré ! On veut la deuxième édition maintenant !
, le 7/10/2018 à 13:58:15
On a déjà quelques idées, il faut impérativement se débrouiller pour faire ça sur une période de beau temps (on n'est jamais à l'abri de surprises), on laisse passer l'hiver dans tous les cas !

Si tu es animateur, tu peux t'identifier pour éviter d'avoir à remplir tout ça.


(ne sera pas publié)


Sur RADIOM.fr, on en a un peu marre des commentaires qui te vendent des pilules pour les messieurs complexés par leur masculinité. Alors on met des vérifications un peu nulles, mais au moins, personne n'essaye de nous vendre des trucs tout pourris. Alors désolé, mais il faut que tu remplisses ça :

Pour vérifier que tu es bien humain(e), réponds à cette simple question : combien font onzzzzz fois deux ? Évidemment, tu as le droit à la calculatrice.
Inscris la réponse ici :

Article

les trucs utiles

Article publié pour l'émission : Adresse permanente de cette page :

Auteur

naturellement radioactif

Hoggins!


649 articles publiés
Le dernier a 7 mois

Événement

incontournable

Open'Arts

Photos

l'album souvenir

Open'Arts #1

La dinguerie du mois de septembre 2018, c'était sûrement cet Open'Arts #1 aux Ateliers avec La Lune Derrière les Granges, TETRA, les Ateliers et RADIOM. Du son et de l'image, les photos © Gilles Marre !

À lire aussi

vague ressemblance

par Azertoff, il y a plus de 1 an, jeudi 7 avril 2022

Qui dit week-end de Pâques, dit PodRennes ! Je vous donne rendez-vous les 16 et 17 avril pour suivre un week-end sous le signe du podcast : PodRennes... lire la suite...

par Hoggins!, il y a plus de 2 ans, jeudi 30 décembre 2021

Finalement c'est ça le concert de rentrée, non ? Alors que les frimas de l'hiver auront peut-être recouvert la campagne d'un blanc et ténu manteau — à moins que, dérèglement... lire la suite...

par Hoggins!, il y a plus de 2 ans, samedi 17 avril 2021

Il fallait bien ça pour se remettre : soigner le mal par le mal, battre le fer tant qu'il est encore chaud... choisissez ce qui vous convient le mieux. Après... lire la suite...

par Hoggins!, il y a plus de 2 ans, samedi 3 avril 2021

Il ne faudrait pas que ça devienne une habitude. Qu'on soit rompus à l'exercice et qu'on abandonne toute velléité de se voir, dans la vraie vie. Pourtant ça dure,... lire la suite...

Articles

production abondante

par Hoggins!, il y a 7 mois, dimanche 23 juillet 2023

Honnêtement, à dix ans, c'est quand même un âge où on fait beaucoup de conneries. On teste ses limites — mais on a encore du chemin avant d'avoir tout... lire la suite...

par Hoggins!, il y a 7 mois, dimanche 23 juillet 2023

Si on vous parle d'« un pont entre Pharell Williams, Philippe Katerine et Farrinelli », on ne devrait même pas avoir besoin de tirer davantage à la ligne pour vous exposer... lire la suite...

par Hoggins!, il y a 9 mois, mercredi 10 mai 2023

Tout est cassé. Il faut tout reconstruire. On ne sait pas si on a perdu des données, mais une panne majeure a impacté les systèmes. Le temps de récupération... lire la suite...

par Hoggins!, il y a 10 mois, lundi 1er mai 2023

Il faut garder en tête le credo de Dadou Afaka lorsqu'il défend son projet : de la soul en français ! Ça peut paraître un peu réducteur au premier abord, mais... lire la suite...

par Hoggins!, il y a plus de 1 an, mardi 2 août 2022

On avait mis les petits plats dans les grands, étendu des nappes à carreaux sur les tables, un bouquet de fleurs des champs au milieu pour faire joli. Prêts... lire la suite...

Tous les articles de Hoggins!