Identification






Je suis une merde, j'ai oublié mon mot de passe

Follow the hacker !

lundi 5 mars 2018 à 20h44 par Hoggins!
Pour
Pour "hacker" le Festival des Arts Numériques 2018, il va falloir bien plus qu'un simple hexdump !
L'auteur de cet article n'a pas renseigné les crédits pour cette image. Qu'est-ce que cela signifie ?
Plus d'informations sur l'utilisation des images...

Que feriez-vous si votre plan de communication si bien huilé à la veille d'un festival que vous préparez depuis plusieurs mois se voyait grippé par la malveillance de pirates bien décidés à discréditer votre action à coups de défaçages de votre site web, et de prise de contrôle de vos comptes sur les réseaux sociaux ?

Première chose : (tenter de) reprendre le contrôle des accès, changer les mots de passe, passer les possibles failles au peigne fin, réveiller les équipes d'astreinte, démarrer une task force pour faire face. Comment est-il entré ? Il ou elle ? Est-ce toute une équipe ? Quelle est leur détermination ? Quel est leur but ? Un simple chantage financier ou une revanche plus amère pour une bête altercation qui a fini en une éviction pas très propre ? Il va falloir fouiller dans le passé du groupe. Et enlevez-moi ces post-it avec les mots de passe sur les murs !

Coup de bambou

Laissons l'équipe des juristes s'en occuper, nous avons trop à faire ! Est-ce que les outils d'analyse ont été attaqués ? Est-ce que les sondes ont détecté une intrusion anormale avant que tout ne tombe par terre ? Peut-être était-ce une time bomb, une intrusion réalisée il y a déjà plusieurs mois dans le plus grand secret, mais mise à profit seulement maintenant ? Il faut absolument remettre le système en service sinon rien ne sera prêt le jour J, vendredi 9 mars. Mais rallumer ce serveur ne risque-t-il pas d'encourager la propagation d'une intrusion que l'on n'a pas encore identifiée précisément ?

En plus du vilain coup de bambou qui vous assomme en découvrant que quelqu'un vous veut du mal, l'énergie à déployer pour se protéger au maximum de l'attaque et limiter ses conséquences est considérable. Vous finirez sur les rotules.

Qui sont-ils ? Quels sont leurs réseaux ?

Mais en attendant, alors que vous pensez seulement avoir récupéré le contrôle de vos équipements et vous apprêtez à évaluer les dégâts (y a-t-il eu vol de données, ou une simple destruction ?), voilà que les attaquants lancent une seconde vague d'attaques (une diversion ?), cette fois-ci au moyen d'un réseau de bots, ordinateurs zombies à qui l'on peut faire faire à peu près n'importe quoi moyennant quelques centaines d'euros ou quelques poussières de BitCoin. C'est une attaque par déni de service qui vise à saturer votre réseau de desserte, rendant indisponible votre site web, vos vidéos, votre streaming, bref... votre plan de com' au monde extérieur. L'attaque prend une ampleur sans précédent lorsque la dernière vague arrive : encore un DDoS, cette fois-ci il s'agit d'une attaque par amplification. On déploie les contre-mesures, on nettoie le trafic, on sépare ce qui est légitime de ce qui est pourri, on établit de nouvelles règles, et on reprend du café.

Mais que veulent-ils ? À part de cryptiques messages sur Twitter avant que vous ne recouvriez l'usage de votre compte, aucune revendication ou même une demande de rançon ne vous est parvenue !


RADIOM a déjà subi une prise de contrôle il y a quelques années, et en garde des traces que l'on préfère oublier : #opBlackout. Les pirates avaient même pris le contrôle de l'antenne pendant quelques minutes avant que le studio ne soit totalement isolé de l'extérieur par précaution.

Et s'il nous arrivait la même chose vendredi ? Ce serait une catastrophe : une intrusion dans une machine connectée au réseau central signifierait la prise de contrôle totale du studio. De quoi amplifier les conséquences d'une attaque déjà problématique.

Alors ? Comment réagiriez-vous ?

Il reste encore quelques jours avant de se remettre des émotions que viennent d'éprouver les organisateurs du Festival d'Arts Numériques : 404 MMI Not Found, et nous le saurons bien assez tôt car RADIOM sera bien sûr de la partie toute la journée pour s'en assurer. Mais rien ne nous garantit, malgré les précautions toutes particulières que nous avons prises à la lumière des déboires du festival, que nous ne subirons pas de plein fouet la colère d'une équipe de pirates bien décidés à en découdre.

Et puisque nous en aurons l'occasion, nous reviendrons sur la cruciale distinction entre le hacking et le piratage, les enjeux qui nous attendent dès vendredi et pour les années à venir, mais nous rencontrerons également tous les acteurs de cette formidable journée : organisateurs qui se démènent depuis de nombreux mois — soixante personnes synchronisées dans le même but —, invités qui ne savent pas encore dans quelle galère ils tombent — Timothée Hochet, Guillaume Slash, Hardisk, Maxime Grandjean... sont volontairement laissés dans l'ignorance du danger qui guette —, spectateurs qui risquent à tout moment la prise d'otage numérique...

Nous aurons également la chance d'entendre Brioche & The Breakfasts, LOUNI et Jim Bergson sur la scène montée spécialement pour l'occasion !

... et bien d'autres choses, jusqu'en soirée au cinéma CGR Le Lido en compagnie des animateurs de Je Cinéma !

Bien sûr, ça c'est seulement si on ne se fait pas exploser en cours de route !




À vendredi, si vos ordis sont encore en vie !


Plus d'infos :
- La Page du Festival sur Facebook
- L'événement pour ne rien rater
- Le Ciné Débat avec Thimothée Hochet

Commentaires

Si tu es animateur, tu peux t'identifier pour éviter d'avoir à remplir tout ça.


(ne sera pas publié)


Sur RADIOM.fr, on en a un peu marre des commentaires qui te vendent des pilules pour les messieurs complexés par leur masculinité. Alors on met des vérifications un peu nulles, mais au moins, personne n'essaye de nous vendre des trucs tout pourris. Alors désolé, mais il faut que tu remplisses ça :

Pour vérifier que tu es bien humain(e), réponds à cette simple question : combien font huit fois huit ? Évidemment, tu as le droit à la calculatrice.
Inscris la réponse ici :

Article

les trucs utiles

Article publié pour l'émission : Adresse permanente de cette page :

Auteur

naturellement radioactif

Hoggins!


539 articles publiés
Le dernier a 7 jours

Événement

incontournable

MMI 404 Not Found : Festival des Arts Numériques

C'était :

Publicité

le début de la fortune

Cette pub me dérange

À lire aussi

vague ressemblance

par Hoggins!, il y a 7 jours

Le propre de l'Artiste, c'est de savoir rassembler les énergies, les talents, les passions — fussent-ils concentrés en une seule personne — et restituer l'ensemble pour en sublimer la symbiose... lire la suite...

par Stan, il y a 11 mois

LOUNI, c'est des chœurs et de la rythmique vocale donnant une ambiance trip-hop dansante. Adepte du beatbox et de la loopstation, LOUNI inscrit son nom jusqu'en demi-finale du Championnat de... lire la suite...

Le Local à Bohème a eu l’occasion de rencontrer certains concurrents du Championnat de France de Human Beatbox 2017 qui se tient les 27 et 28 octobre 2017 à... lire la suite...

par Hoggins!, il y a plus de 1 an

Ils sont deux. Deux frères qui baignent dans la musique depuis tout petits et qui en redemandent sans cesse. À leur actif, plusieurs formations musicales, en groupe ou en solo... lire la suite...

Articles

production abondante

par Hoggins!, il y a 7 jours

Le propre de l'Artiste, c'est de savoir rassembler les énergies, les talents, les passions — fussent-ils concentrés en une seule personne — et restituer l'ensemble pour en sublimer la symbiose... lire la suite...

par Hoggins!, il y a 10 jours

C'est par un laconique communiqué que RADIOM, par la voix des machines hébergées dans le studiom, a annoncé dans la nuit de lundi à mardi (aux alentours de 2h) une... lire la suite...

par Hoggins!, il y a 18 jours

Depuis 2016, Girls Don't Cry porte la bonne parole auprès du public à travers des projets artistiques musicaux, graphiques, éditoriaux... et met en lumière le travail des artistes femmes. C'est La... lire la suite...

par Hoggins!, il y a 1 mois

Ça gueule dans le poste. C'est brut, c'est viscéral au sens propre du terme : ça prend aux tripes. Ça râle, ça rage. C'est Princess Thailand qui monte et se montre...... lire la suite...

par Hoggins!, il y a 1 mois

Une fois n'est pas coutume (ah bon ?), on a décidé de se dépayser un max avec RADIOM pour ce nouveau concert avec Les Ateliers et La Lune Derrière les Granges.... lire la suite...

Tous les articles de Hoggins!