Identification






Aïe ! J'ai oublié mon mot de passe !

O YEA

Il fera beau !

lundi 29 février 2016 à 15h45 par Hoggins!

Si tu te posais la question, sache que oui, il fera beau. Paix, amour et joie de vivre. Il fera beau dans nos cœurs et dans nos vies. Petits oiseaux qui chantent et ruisseaux qui coulent gaiement. La semaine dernière pourtant, un violent grain avait empêché la tenue de l'émission (re-lire Doucement, très doucement). Cette semaine, c'est en fanfare que nous avons la joie de reprendre l'antenne !

Tellement érudits


Si les épisodes de Radio Libre manquent parfois un peu de tonus face à la fréquentation en dents de scie des auditeurs – peut-être tout simplement tellement érudits qu'ils n'ont plus besoin de s'abreuver de culture et de savoir à l'auge de ce programme... ces auditeurs qui, comme chacun sait, sont la matière première de l'émission...
Il n'en sera rien ce mardi 1er mars. Non, ça ne manquera pas de piquant, ni de dents de scie.

Car il se trouve toujours des gens – et c'est bien normal – qui ne connaissent pas encore le principe de l'émission Radio Libre. Petit rappel.

Constipés chroniques


Chaque mardi soir, nous démarrons avec une feuille blanche, et l'angoisse qui monte à la vue de ce papier immaculé nous rapproche en ce sens des constipés chroniques. Mais à la différence de ces derniers, ce n'est pas en avalant des laxatifs que nous changerons quelque chose au cours de l'émission (quoique cela pût être plutôt marrant, tout compte fait). Non : la diarrhée verbale qui nous caractérise est naturelle, nourrie au grain, et... à l'aide implacable et (parfois) indéfectible de nos auditeurs.

Le principe donc, c'est que l'émission commence toujours sans programme. Et ce sont les auditeurs qui font cette émission, patiemment, avec tendresse et curiosité (malsaine). Ils posent des questions, s'interrogent, se documentent, réagissent, corrigent, gueulent... se manifestent. Comment, sans eux, aurions-nous pu tenter de calculer la quantité hypothétique de sperme d'une baleine bleue mâle dans la force de l'âge ? Serions-nous aujourd'hui à même de digresser de la sexualité des dinosaures sans la moindre hésitation ? Bien sûr que non.

Invités et giboulées


Ce mardi ne dérogera pas à la règle d'or de la participation des auditeurs : dès maintenant, n'importe qui peut envoyer un SMS au 06 44 63 1234 pour proposer un sujet vivifiant de nouveau débat... ou envoyer un mail à radiolibre (at) radiom (point) fr... ou même laisser un message vocal sur le répondeur de « 📞 Radio Libre » !
Pendant l'émission, soit dès mardi 22h, le chat s'ouvre à la populace, qui peut s'y déverser par milliers. Et bien sûr, le standard est prêt à recevoir les appels au 09 74 76 81 81 !

En revanche, ce mardi sera un peu différent des autres, car oui ! nous avons un programme ! Oh, trois fois rien, vraiment ! Mais ça commence par des invités, de la musique en live... on parlera de la préparation de cet étrange événement appelé les Giboulées Numériques (re-lire Avis de tempête numérique !)... et l'émission terminera...

Comme à chaque fois, on ne sait pas comment l'émission terminera. On ne sait JAMAIS comment l'émission termine.

Pour tout savoir de ce qui se trame, rendez-vous mardi à partir de 22h sur RADIOM !

Commentaires

Si tu es animateur, tu peux t'identifier pour éviter d'avoir à remplir tout ça.


(ne sera pas publié)


Sur RADIOM.fr, on en a un peu marre des commentaires qui te vendent des pilules pour les messieurs complexés par leur masculinité. Alors on met des vérifications un peu nulles, mais au moins, personne n'essaye de nous vendre des trucs tout pourris. Alors désolé, mais il faut que tu remplisses ça :

Pour vérifier que tu es bien humain(e), réponds à cette simple question : combien font treize plus zéro ? Évidemment, tu as le droit à la calculatrice.
Inscris la réponse ici :

Article

les trucs utiles

Article publié pour l'émission : Adresse permanente de cette page :

On Air

la diffusion

Auteur

naturellement radioactif

Hoggins!


630 articles publiés
Le dernier a 6 jours

Événement

incontournable

Les Giboulées Numériques

Réécouter

je répète pour les deux du fond

À lire aussi

vague ressemblance

par Hoggins!, il y a 6 jours, samedi 20 février 2021

Oh bien sûr que c'est long, qu'on a perdu le sens de l'écoulement du temps pendant un moment : étiré, contracté, ce temps qui nous rattrapait nous a parfois forcés à... lire la suite...

par Hoggins!, il y a 11 jours, lundi 15 février 2021

Au commencement il y avait le feu. Le feu qui brûle dans nos cœurs, celui qui nous fait vibrer pour l'Autre, cet être déjà chéri ou à chérir, que l'on... lire la suite...

par Hoggins!, il y a 26 jours, dimanche 31 janvier 2021

Aïe ! C'est d'emblée que l'on rappelle que l'abus d'alcool est dangereux pour la santé, et que c'est à consommer avec modération. Appliquons les choses comme il se doit  lire la suite...

par Hoggins!, il y a 29 jours, vendredi 29 janvier 2021

Avouez que la simple vue d'une merguez torturée sur l'autel de l'apéro vous met instantanément l'eau à la bouche. Confessez, repentez-vous. Reconnaissez que c'est en ces sombres moments que l'on... lire la suite...

Articles

production abondante

par Hoggins!, il y a 6 jours, samedi 20 février 2021

Oh bien sûr que c'est long, qu'on a perdu le sens de l'écoulement du temps pendant un moment : étiré, contracté, ce temps qui nous rattrapait nous a parfois forcés à... lire la suite...

par Hoggins!, il y a 11 jours, lundi 15 février 2021

Au commencement il y avait le feu. Le feu qui brûle dans nos cœurs, celui qui nous fait vibrer pour l'Autre, cet être déjà chéri ou à chérir, que l'on... lire la suite...

par Hoggins!, il y a 26 jours, dimanche 31 janvier 2021

Aïe ! C'est d'emblée que l'on rappelle que l'abus d'alcool est dangereux pour la santé, et que c'est à consommer avec modération. Appliquons les choses comme il se doit  lire la suite...

par Hoggins!, il y a 29 jours, vendredi 29 janvier 2021

Avouez que la simple vue d'une merguez torturée sur l'autel de l'apéro vous met instantanément l'eau à la bouche. Confessez, repentez-vous. Reconnaissez que c'est en ces sombres moments que l'on... lire la suite...

par Hoggins!, il y a 1 mois, mercredi 27 janvier 2021

L'air est glacé ce matin-là devant le portail d'entrée du lycée Anne Veaute à Castres. « Et encore, quand le vent souffle, il s'engouffre dans l'ouverture, et il fait encore plus... lire la suite...

Tous les articles de Hoggins!