Identification






Aïe ! J'ai oublié mon mot de passe !

O YEA

Vampires 2.0

mercredi 4 novembre 2015 à 21h00 par Hoggins!1 commentaire
Geoffroy, Miguel, et Aymeric sont suivis par une équipe de caméras dans leurs tribulations nocturnes.
Geoffroy, Miguel, et Aymeric sont suivis par une équipe de caméras dans leurs tribulations nocturnes.
© Wild Bunch
Plus d'informations sur l'utilisation des images...

Il est six heures, et Aymeric se lève. Un coloc' en or qui fait la tournée des chambres pour réveiller tous les colocataires. Sauf qu'il est six heures du soir, et c'est le début de la "journée" pour les vampires. Il est temps de trouver de quoi se sustenter : un bon suceur se fournit en vierges bien fraîches ! Une petite sortie en boîte ? C'est un peu comme si tu pouvais enflammer le dancefloor entre le rayon surgelés et les vins de pays avant de repartir avec tes courses – ou ta proie – sous le bras.

C'est le monde d'aujourd'hui vécu par les vampires, imaginé par Taika Waititi et Jemaine Clement dans leur film Vampires en toute intimité, « What We Do In The Shadows » en version originale. Et c'est bien la première fois qu'on te conseillera ici de regarder un film en version française !

Les réalisateurs jouent aussi les personnages principaux du film. Des rôles taillés sur mesure, comme leurs fringues d'époque. Il faut dire qu'on les connaît déjà : Jemaine Clement (Geoffroy, ou Vladislav en VO) fait partie du célèbre duo Flight of the Conchords, duo Néo-Zélandais génial qui a créé la série éponyme, mêlant les absurdités de la vie de deux kiwis à New York avec des compositions originales, telles un bon film de Walt Disney avec une chanson à chaque tournant1.

Le film ainsi pondu nous plonge directement dans l'univers de cette colocation nocturne décalée et terriblement en prise avec le monde moderne de Wellington en Nouvelle-Zélande. Les nuits sont chaudes.

Nicolas & Bruno à la manœuvre


C'est le style de film montré en found footage (littéralement « film trouvé », particulièrement prisé dans le genre horreur) documentaire. Un C'est arrivé près de chez vous néo-zélandais, où l'on remplacerait Ben par Vladislav, entre confidences de confessionnal (sans crucifix ni argent massif) et sorties sustentatoires.

Et c'est là qu'intervient ce conseil – que dis-je ? cet ordre ! – de regarder de toute urgence la version française de ce film. Pourquoi ? Parce que la bande de doublage en français a été réalisée par les géniaux Nicolas & Bruno, avec un casting de voix des plus sympatiques !

Stop. Si tu ne connais pas ces deux lascars, tu te dois de connaître à tout prix l'ensemble – ou du moins la partie émergée de l'iceberg – de leur œuvre. On commence avec un petit rappel factuel. Nicolas & Bruno, ce sont les artisans des Messages à caractère informatif et le célèbre slogan de fin "c'était vraiment très intéressant !", dans la droite ligne du Grand Détournement : la Classe Américaine de Michel Hazanavicius (OSS 117, The Artist,...).



Et puis c'est aussi la consécration pour Jean-Christian Ranu et le rayonnement mondial pour la COGIP dont il est issu, avec le film La Personne aux deux personnes avec Alain Chabat, Daniel Auteuil, et Marina Foïs !

C'est une culture pop française qui t'a peut-être échappé, ou que ta génération n'a pas connue directement. Moi-même, plus jeune, ne comprenais pas bien à quoi rimaient ces fameux messages à « caractère informatif ». Qui sont-ils ? Pour qui travaillent-ils ? Quels sont leurs réseaux ?

Nous aussi, à RADIOM, on est un peu amoureux du film d'entreprise, et pour motiver nos troupes, on a mis le paquet sur une équipe incroyablement talentueuse qui imprime ses mails. Tout comme nous.

Jean-Norbert, c'est notre Jean-Christian Ranu à nous.


Retour au film ! Pour les amoureux de la COGIP dont nous faisons partie, il faut compter sur la présence de Gilles, personnage haut en couleurs du film.

Parce que Gilles, tout comme les membres de la coloc' à laquelle nous allons nous habituer tout au long du film, habite Limoges. Tout l'art du génie de la transposition de Nicolas & Bruno réside ici : à partir d'une version originale qui n'est pas dénaturée, l'adaptation française éclaire d'un jour nouveau nos protagonistes. Un peu comme la pure tradition française consistant à traduire de manière très étonnante tous les titres de films étrangers qui arrivent sur le territoire. Sauf que là, c'est bien foutu.

S'enchaînent donc au pupitre des voix françaises bien connues telles que celles d'Alexandre Astier, Zabou Breitman, Fred Testot, Bruno Salomone, Julie Ferrier ou encore Jérémie Elkaïm... et bien entendu les maîtres du doublage Nicolas Charlet et Bruno Lavaine !

La répartition des tâches ménagères dans la coloc' prend une tournure forcément inattendue, même si, comme tout bon vampire, on dispose d'esclaves à qui on pourra confier des âmes voire, s'ils sont bien sages, offrir la vie éternelle.

VoD, Vampires on Demand


Je déteste les trucs où on te raconte la fin pour t'expliquer qu'il faut voir ce film parce qu'il y a tel ou tel truc dedans qui est poilant. D'abord parce que tu n'as sûrement pas le même humour que moi, et puis parce que si je viens de te raconter un des moments-clé du film, tu vas me maudire.

Tu le fais peut-être déjà, d'ailleurs. C'est pourquoi il est urgent de se précipiter vers les plateformes de VoD qui proposent le film.

Restez jusqu'à la fin !


Évidemment, un bon spectateur reste jusqu'au bout du générique, même s'il a très envie de faire pipi, ou si une proie au cou fort appétissant semble lui échapper. Et c'est ce qu'il faudra faire aussi pour ne pas rater les petites pépites de fin.

Pour la suite, on n'a évidemment pas envie d'en rester là. Et il va falloir redoubler d'attention : Nicolas & Bruno et leurs créations reviennent bientôt rôder dans le coin !

Ouvre l'œil, et le bon !



Plus d'infos :
- Un extrait d'un épisode de Flight of the Conchords sur YouTube, où l'on découvre que la France est restée bloquée dans une époque à la fois charmante et ringarde.
- .... sûrement à cause de ceci, incident diplomatique majeur que le Monde civilisé ne pardonnera jamais aux bouffeurs de camembert (regardez jusqu'à la fin pour le sourire gêné de Jodie Foster qui regrette déjà son bilinguisme)...
- ... ou de cette horreur...
- Le site officiel de Vampires en toute intimité et toutes les plateformes de VoD qui le proposent
- La bande-annonce VF de Vampires en toute intimité
- Nicolas & Bruno sur Facebook

Commentaires

, le 5/11/2015 à 18:42:50
C'était vraiment très intéressant !

Si tu es animateur, tu peux t'identifier pour éviter d'avoir à remplir tout ça.


(ne sera pas publié)


Sur RADIOM.fr, on en a un peu marre des commentaires qui te vendent des pilules pour les messieurs complexés par leur masculinité. Alors on met des vérifications un peu nulles, mais au moins, personne n'essaye de nous vendre des trucs tout pourris. Alors désolé, mais il faut que tu remplisses ça :

Pour vérifier que tu es bien humain(e), réponds à cette simple question : combien font trois fois cinq ? Évidemment, tu as le droit à la calculatrice.
Inscris la réponse ici :

Article

les trucs utiles

Adresse permanente de cette page :

Auteur

naturellement radioactif

Hoggins!


615 articles publiés
Le dernier a 25 jours

À lire aussi

vague ressemblance

par Soul Safari, il y a 5 mois

Tu restes Positif, oui ! Dans l'attente d'une fin de confinement, on en est là... Alors comme fidèle au rendez-vous je vous livre tout chaud pour dimanche 26 avril 2020... lire la suite...

par Hoggins!, il y a 10 mois

L'atterrissage ne date que de quelques minutes, la chaleur des moteurs encore fumants fait vibrer l'air au-dessus de la piste, ça sent le kérosène, le métal, le caoutchouc... et un... lire la suite...

par Soul Safari, il y a 10 mois

Hey ! Dans l'attente du furieux podcast de dimanche 03/11 (Comment ki fait ?), une petite vidéo en lien ou on voit un peu mieux l'agitation vinylistique opérant lors du radio... lire la suite...

par Hoggins!, il y a plus de 1 an

Cette soirée Rock In Space était placée sous le signe de l'humidité, à n'en pas douter. Moiteur et chaleur furent les maîtres-mots, tant l'eau tombait au dehors et... lire la suite...

Articles

production abondante

par Hoggins!, il y a 25 jours

Mais que voit-on poindre sur ce début de mois de septembre ? Ne serait-ce pas un peu de vie, savamment encadrée par des mesures sanitaires certes, mais un peu de vie... lire la suite...

par Hoggins!, il y a 2 mois

C'est très probablement le dernier épisode d'At Home... tout court, ou de la saison... ou peut-être... peut-être qu'on aimerait bien ne plus avoir à parler de tout ça, mettre... lire la suite...

par Hoggins!, il y a 3 mois

On ne va pas se mentir, on aimerait vraiment que toutes ces histoires de pandémie soient derrière nous, qu'elles nous laissent tranquilles, qu'on puisse profiter d'un chaleureux été se profilant... lire la suite...

par Hoggins!, il y a 3 mois

Sortez les plaids, les tisanes, allumez un feu et détendez-vous : At Home est là. Après un légitime Retour musclé, il faut bien se mettre en ordre de marche... lire la suite...

par Hoggins!, il y a 3 mois

Ça nous est arrivé à plusieurs reprises, et ça recommence. Rien de grave, sinon un studiom qui refroidit par manque de courant électrique. Et sans courant électrique, pas d'émission, même... lire la suite...

Tous les articles de Hoggins!