Identification






Aïe ! J'ai oublié mon mot de passe !

O YEA

Genèse, suite...

dimanche 27 février 2011 à 19h44 par Hoggins!3 commentaires

Nous en parlions dans Genèse, nous revoici avec la suite des aventures de RADIOM, ses rires, ses pleurs, ses interrogations... bref, tout ce qui mène aujourd'hui à écrire un article de blog sur ce site un dimanche aprèm. Quelle déchéance... à moins que le fait de coucher tranquillement ses pensées par écrit en attendant le mauvais temps constitue une nouvelle façon de faire de la radio, ou du moins de se préparer à une nouvelle saison.

Oui, n'ayons pas peur des mots, une nouvelle saison de RADIOM se prépare, et approche à grands pas. Peut-être même un peu trop vite à certains égards, tant il reste de détails à régler avant de remettre en route l'émetteur.

Alors on se détend un peu, et on enfile ses charentaises en prenant son petit thé, et en se remémorant le bon vieux temps, celui où c'était mieux avant, qu'il n'y avait pas autant de voitures et de bruit dans les villes, et qu'à ton âge, moi, je travaillais, petit con, ces jeunes, il leur faudrait une bonne guerre, et je... oh, pardon, je m'égare.

Nous en étions à la naissance même de RADIOM, à partir de cette soirée étrange où un nom fut trouvé pour baptiser cette future petite nouvelle dans le paysage audiophonique tarnais. Nous ne jetterons pas la pierre sur ceux qui n'ont pas saisi qu'il y un jeu de mots (lamentable) dans le nom de cette radio. Ces mêmes personnes, dans une ignorance innocente que, paraît-il, Frédéric Mitterrand affectionne tout particulièrement (encore lui ?), ne savent pas que l'on écrit et prononce RADIOM en un seul mot. Phonétiquement, c'est exactement la même chose que le radium. Magique, non ? Il y a même un article Wikipédia sur RADIOM qui traite rapidement de cet épineux sujet, et que vous pouvez d'ailleurs enrichir à votre guise, c'est votre droit !

Une fois ce magnifique nom trouvé, il a fallu en faire quelque chose. L'étape la plus ardue est bien entendu la demande d'une fréquence au Conseil Supérieur de l'Audiovisuel. Sous la forme d'un dossier documenté à la fois techniquement, financièrement, et éditorialement, il s'agit de demander l'autorisation d'émettre, pendant une période donnée, sur une zone donnée, avec telle puissance, etc.
Il va sans dire que, pour les néophytes que nous fûmes, ça n'a pas été sans difficultés ni douleurs.

Un petit air de maison des fous flottait dans l'air avec les papiers à demander à droite ou à gauche, mais nous y sommes arrivés, et la première saison fut épique.
Hébergés par feue la MJC Baraque 21 (que nous gardons religieusement sur notre page partenaires en hommage à cette structure malheureusement disparue) dans un grenier mythique que nous regrettons amèrement, cette première saison fut l'occasion de mettre au point la majeure partie de ce qui allait devenir votre radio préférée (rien que ça !). Un principe absolu, et encore en vigueur aujourd'hui : n'importe qui, moyennant une adhésion annuelle, peut proposer sa propre émission sur les ondes de RADIOM.

D'ailleurs, au passage, c'est l'occase de proposer vos émissions, en ce moment, il suffit de nous écrire ou de nous appeler (et éventuellement laisser un message s'il n'y a personne au bout du fil). Allez faire un tour ici pour voir comment et où : toutes nos coordonnées. N'hésitez pas, ne soyez pas timide, ça sert à rien, la timidité (tu y repenseras quand tu te décideras à aller voir Kévina, qui n'a plus son appareil dentaire depuis avant-hier, et qui te fait de l'oeil à la cantine).

La première saison ne s'est pas faite sans bâtons dans les trous (si si !). Mais nous ne dévoilerons pas les auteurs de ces incompréhensibles pressions, car nous n'avions alors (comme c'est dommage !) pas gardé d'enregistrement des conversations téléphoniques surnaturelles avec les principaux intéressés. Dévoiler leur identité (néanmoins facile à deviner) passerait pour de la calomnie et de la diffamation. Avouez que ça serait con.

Ainsi est-il le moment de renouveler notre appel : à l'aube d'une nouvelle saison toujours plus proche (on compte l'échéance en dizaines de jours à partir de maintenant), nous sommes toujours à la recherche d'un toit pour nos émissions. Si vous avez ça, il peut s'agir d'un grenier, d'une cave, d'un garage, d'un box, d'un cagibi ou n'importe quoi auquel nous n'aurions pas encore pensé. Si vous pensez avoir ça ou connaître quelqu'un qui pourrait correspondre aux critères, contactez-nous !

Bref, par la même occasion, et en préparation de cette belle saison en approche, nous avons temporairement activé la webradio pour quelques essais. Profitez-en, c'est ici : Écouter !

L'histoire est finie pour aujourd'hui, tous au lit ! En attendant le prochain épisode, bien sûr !

Commentaires

, le 2/3/2011 à 14:09:41
Braque 21 n'a pas disparu et existe toujours bel et bien. :-)
, le 2/3/2011 à 14:28:29
Le bâtiment, ou la structure ? Si c'est la structure, c'est au moins une bonne nouvelle dans ce monde de brutes ! :)
, le 7/3/2011 à 19:34:44
L'association est toujours là, juridiquement existante. Les actions sont discontinues et très loin de ce que cela a pu être... mais ont le mérite d'exister, quelques fois dans l'année. :)

Si tu es animateur, tu peux t'identifier pour éviter d'avoir à remplir tout ça.


(ne sera pas publié)


Sur RADIOM.fr, on en a un peu marre des commentaires qui te vendent des pilules pour les messieurs complexés par leur masculinité. Alors on met des vérifications un peu nulles, mais au moins, personne n'essaye de nous vendre des trucs tout pourris. Alors désolé, mais il faut que tu remplisses ça :

Pour vérifier que tu es bien humain(e), réponds à cette simple question : combien font six fois six ? Évidemment, tu as le droit à la calculatrice.
Inscris la réponse ici :

Article

les trucs utiles

Adresse permanente de cette page :

Auteur

naturellement radioactif

Hoggins!


617 articles publiés
Le dernier a 20 jours

À lire aussi

vague ressemblance

par Adrian, il y a 10 mois

Nous avons tous une histoire à raconter, et au fil de l'avancée de l'humanité nous avons utilisé de nombreux moyens pour passer ces fables. La parole, les livres, les films... lire la suite...

par Christian, il y a plus de 1 an

Pour le centième Let There Be Rock en direct depuis le studio de Radio Oloron. Et, pour mémoire, je rappelle que Let There Be Rock est née... lire la suite...

par Hoggins!, il y a plus de 4 ans

Très souvent, aussi étonnant que cela puisse paraître, ça fourmille dans la tête de RADIOM. Ça se cherche, ça (essaye de) se remet(tre) en question. On est plusieurs dans cette... lire la suite...

par Hoggins!, il y a plus de 4 ans

Inévitablement, lorsqu'on évoque des souvenirs que d'autres n'ont pas forcément partagés, mais que l'on appuie avec des « tu peux pas comprendre, t'étais pas là » ou d'autres trucs du genre, on... lire la suite...

Articles

production abondante

par Hoggins!, il y a 20 jours

Il s'en fallut de peu que nous n’abandonnâmes le navire, le capitaine FaB ne pouvant pas assurer son quart mardi 6 octobre 2020 à 20:30 pour lire la suite...

par Hoggins!, il y a 1 mois

C'est une perspective crainte par beaucoup, et pourtant l'on s'est acharné dans beaucoup de médias à minimiser une situation qui prend des proportions compliquées. Le retour du COVID en nombre... lire la suite...

par Hoggins!, il y a 2 mois

Mais que voit-on poindre sur ce début de mois de septembre ? Ne serait-ce pas un peu de vie, savamment encadrée par des mesures sanitaires certes, mais un peu de vie... lire la suite...

par Hoggins!, il y a 3 mois

C'est très probablement le dernier épisode d'At Home... tout court, ou de la saison... ou peut-être... peut-être qu'on aimerait bien ne plus avoir à parler de tout ça, mettre... lire la suite...

par Hoggins!, il y a 4 mois

On ne va pas se mentir, on aimerait vraiment que toutes ces histoires de pandémie soient derrière nous, qu'elles nous laissent tranquilles, qu'on puisse profiter d'un chaleureux été se profilant... lire la suite...

Tous les articles de Hoggins!