Identification






Aïe ! J'ai oublié mon mot de passe !

O YEA

Hier Noël ; aujourd'hui quenelle ?

lundi 26 décembre 2011 à 18h47 par Hoggins!4 commentaires
Forcément, sans émission sur RADIOM, on s'emmerde un peu, le soir.
Forcément, sans émission sur RADIOM, on s'emmerde un peu, le soir.
L'auteur de cet article n'a pas renseigné les crédits pour cette image. Qu'est-ce que cela signifie ?
Plus d'informations sur l'utilisation des images...

Ô rage ! ô désespoir ! ô vieillesse ennemie ! N'avons-nous donc tant vécu que pour cette infamie ? La froideur de la nuit s'immisce dans les moindres recoins de ton habitation. La noirceur de ce 26 décembre te rappelle à quel point t'es quand même vachement bien chez toi.

Mais pourtant, il manque un truc. Oui, indubitablement, il manque quelque chose. Justement, cette sorte de chaleur qui anime habituellement tous tes lundis soirs. Ne parlons pas, bien sûr, des tièdes soirées de juin, que Passeurs de Bougnettes et Cass' toi pauv' con bercent d'une douce et agréable musique.

Ce soir, en effet. Nous sommes déjà orphelins. Le premier à dégainer fut Olivier. Il tua dans l'oeuf le doux projet que tu avais follement imaginé, celui d'écouter tranquillement ton émission préférée sur les acteurs culturels du coin. Oui mais voilà. Pas de Passeurs de Bougnettes. La preuve ici : Pas de Bougnettes au menu de RADIOM ce Lundi 26 Décembre !.

Là, tu te dis : "bon, c'est pas grave, je vais ronger mon frein (attention, l'habitude de voir Hoggins! écrire pour Radio Libre n'autorise pas le lecteur à voir la moindre allusion hors-contexte, NDLR) une heure de plus, et me délecter des tribulations rocambolesques et satiriques (et parfois aussi satyriques) de l'équipe d'allumés de Cass' toi pauv' con". Peine perdue !

Ce soir, tristement, je vous l'annonce. Pas de Cass' toi pauv' con non plus. Non. C'est FaB, tout penaud, qui m'annonce il y a quelques minutes la tragique nouvelle : il ne peut pas rédiger lui-même l'article qui était censé vous prévenir il y a une semaine, au moment où il t'a annoncé, à toi, cher auditeur, mais à toi aussi, auditrice, et toi... oui, toi, à mi-chemin entre auditeur et auditrice, jeune, vieux, chômeur ou cadre sup'... au moment, te disais-je, où il a annoncé à l'antenne qu'il n'y aurait pas de Cass' toi pauv' con ce 26 décembre.

Ces mots résonnent dans ta tête, vibrent sur ton écran, et refroidissent dangereusement la batterie du téléphone sur lequel tu viens de lire le SMS paniqué d'un de tes amis qui relaye la nouvelle. Aucune émission ce soir. Dur.

En effet, FaB te l'avait probablement dit la semaine dernière, en pleine émission, en noyant le poisson pour ne pas te faire trop de peine. Oui mais voilà : il était censé te prévenir, toi, aussi, et toi, également, qui n'avez pas pu suivre la précédente édition, faute de temps, faute d'argent, ou faute de hamster pour pédaler et faire tourner la dynamo de ta radio de fortune.

Alors voilà. Le coup de fil en question. FaB nous dit qu'il n'y aura pas d'émission. Il nous dit aussi qu'il ne peut pas écrire d'article, car il n'y a plus de courant chez lui, et qu'il s'éclaire donc à la bougie. Triste spectacle que celui d'un homme qui n'a pour seule source de lumière ce qu'il avait pourtant pour habitude de s'introduire dans le séant afin de vérifier ses théories neurologiques et sensorielles sur le déclenchement de la volupté au moyen d'objets et de méthodes alternatives.

Parlons d'énergies propres, tiens !

Bref, selon nos calculs, cela fait donc une semaine que FaB, censé rédiger cet article au moment même où il savait qu'il n'y aurait pas d'émission, s'éclaire au moyen d'objets à nouveau détournés de leur usage principal, et dégageant, n'ayons pas peur des mots, une odeur peu habituelle quand il s'agit de bougies, même parfumées.

Sur ces bien tristes paroles, et les nouvelles qu'elles accompagnent, je vous souhaite le bonsoir, et espère bien vite le rétablissement du courant dans tous ces foyers tarnais durement touchés par la tempête (?), la neige (??), et le froid sibérien (???) paralysant ainsi tout le territoire en imposant ses dictatoriales conditions au système de transport d'électricité français, peu habitué à ces caprices hivernaux.

Commentaires

, le 26/12/2011 à 19:09:21
C'est fâcheux, en effet ... y aura quand même radio libre demain?
, le 26/12/2011 à 20:40:22
Radio Libre, contre vents et marées, sera. Grâce au pouvoir de la Force elle vaincra.
Avec l'aide des RADIOMnautes, elle émettra : tous les autres elle intéressera.
, le 26/12/2011 à 23:21:11
et abusivement sale, toujours, sera
, le 28/12/2011 à 00:45:24
Cela va sans dire.

Si tu es animateur, tu peux t'identifier pour éviter d'avoir à remplir tout ça.


(ne sera pas publié)


Sur RADIOM.fr, on en a un peu marre des commentaires qui te vendent des pilules pour les messieurs complexés par leur masculinité. Alors on met des vérifications un peu nulles, mais au moins, personne n'essaye de nous vendre des trucs tout pourris. Alors désolé, mais il faut que tu remplisses ça :

Pour vérifier que tu es bien humain(e), réponds à cette simple question : combien font dix-sept fois deux ? Évidemment, tu as le droit à la calculatrice.
Inscris la réponse ici :

Article

les trucs utiles

Article publié pour l'émission : Adresse permanente de cette page :

Auteur

naturellement radioactif

Hoggins!


615 articles publiés
Le dernier a 24 jours

À lire aussi

vague ressemblance

par Hoggins!, il y a 6 mois

C'est toute une flopée d'annulations que nous voyons débouler dans nos vies, et les projets de RADIOM ne feront pas exception. C'est bien Rock Bandits qui va faire... lire la suite...

par Sophie, il y a 6 mois

L'actualité nous rattrape et nous oblige à rester au chaud, à l’abri de toute attaque virale ! Mais nous allons en profiter pour vous concocter plein de sujets passionnants, marrants, et... lire la suite...

par Adrian, il y a 6 mois

Parfois il faut savoir mettre son jeu sur pause pour mieux le continuer un autre jour. C'est avec regret que nous vous annonçons qu'il n'y aura pas d'émission de What's... lire la suite...

par Béatrice, il y a 7 mois

"Quoi ? Mais ils font qu'être en vacances ceux-là !" Bah oui mais en même temps vous vous attendiez à quoi ? Sur une radio étudiante... bah il y a des étudiants... et... lire la suite...

Articles

production abondante

par Hoggins!, il y a 24 jours

Mais que voit-on poindre sur ce début de mois de septembre ? Ne serait-ce pas un peu de vie, savamment encadrée par des mesures sanitaires certes, mais un peu de vie... lire la suite...

par Hoggins!, il y a 2 mois

C'est très probablement le dernier épisode d'At Home... tout court, ou de la saison... ou peut-être... peut-être qu'on aimerait bien ne plus avoir à parler de tout ça, mettre... lire la suite...

par Hoggins!, il y a 3 mois

On ne va pas se mentir, on aimerait vraiment que toutes ces histoires de pandémie soient derrière nous, qu'elles nous laissent tranquilles, qu'on puisse profiter d'un chaleureux été se profilant... lire la suite...

par Hoggins!, il y a 3 mois

Sortez les plaids, les tisanes, allumez un feu et détendez-vous : At Home est là. Après un légitime Retour musclé, il faut bien se mettre en ordre de marche... lire la suite...

par Hoggins!, il y a 3 mois

Ça nous est arrivé à plusieurs reprises, et ça recommence. Rien de grave, sinon un studiom qui refroidit par manque de courant électrique. Et sans courant électrique, pas d'émission, même... lire la suite...

Tous les articles de Hoggins!