Identification






Aïe ! J'ai oublié mon mot de passe !

O YEA

Joyeux anniversaire !

lundi 25 avril 2016 à 15h47 par Hoggins!

Le 26 avril. C'est une date importante à retenir, une date radioactive. Alors pour une radio aussi active que RADIOM (ça y est ? au bout de dix ans, vous avez saisi le jeu de mots ?), difficile de passer à côté de l'occase.

Mais que s'est-il passé ? Dans la nuit du 26 avril 1986, à 1 h 23 min 44 s très exactement, le couvercle du réacteur n°4 de la centrale nucléaire de Tchernobyl (Centrale Lénine), est éjecté par l'énorme pression qui règne dans le réacteur suite à une série de mauvaises manipulations et de négligences lors d'un test de routine. Un incendie s'en suit, libérant dans l'atmosphère un nuage radioactif dont les traces sont encore visibles dans le monde entier aujourd'hui. L'incendie ne sera maîtrisé que le 6 mai grâce aux "liquidateurs", ces pauvres bougres qui ont pelleté presque à la main les déchets radioactifs sur le toit de la centrale. La zone environnante est toujours contaminée, et ne sera habitable à nouveau que dans plusieurs dizaines de milliers d'années.

Trente ans


Ça se fête ! Les trentenaires d'aujourd'hui sont donc nés aux alentours de cette catastrophe. Que tu sois né un peu après ou un peu avant, tu en as de toutes façons pris plein la tronche, alors autant révérer cet événement marquant comme un rite initiatique : la dose nécessaire – mais suffisante – de Polonium 210 ou Césium 137 qui permet à tout un chacun de passer à l'âge adulte.

Nous aussi on va fêter ça dans Radio Libre cette semaine. Histoire de ne pas laisser les gens sur leur faim, ça serait trop bête. Et puis quand on a quatre estomacs suite aux petits complications qu'engendre forcément l'ingestion de doses radioactives atmosphériques, il faut bien donner du grain à tout ça !

Et puis n'oublions pas que RADIOM se doit de fêter ça d'une manière ou d'une autre, même si l'événement est des plus morbides et complètement représentatif de l'amateurisme et l'ignorance de nos civilisations face à un danger qu'on aime pourtant régulièrement taquiner, juste pour... voir ce que ça fait, sans jamais s'imaginer qu'on a pu, à un moment ou un autre, aller trop loin.

Récupération


Vu qu'on n'a pas vraiment les moyens de se payer des petits fours et des cocktails, on fête ça à notre façon, à l'antenne. Et puis ça tombe ce mardi soir, pour Radio Libre, alors on va en parler. Ça fait du bien d'en parler.

Bien entendu, il est dès-à-présent possible de laisser un message sur le répondeur de « 📞 Radio Libre », envoyer un mail à radiolibre (at) radiom (point) fr ou encore envoyer un SMS au 06 44 63 1234 pour partager avec nous ton amour pour la radioactivité ambiante, naturelle ou provoquée. On sait jamais : peut-être que tu adores passer des radiographies, et que tu souhaites nous en parler. Qui sait ? Ha ha.

Pendant l'émission, on pourra se capter sur le chat, et bien sûr au standard en direct au 09 74 76 81 81, et par le biais de tous les moyens précités. C'est merveilleux.

Radioactivement vôtres (si si, nous le sommes)... rendez-vous mardi à partir de 22h !

Commentaires

Si tu es animateur, tu peux t'identifier pour éviter d'avoir à remplir tout ça.


(ne sera pas publié)


Sur RADIOM.fr, on en a un peu marre des commentaires qui te vendent des pilules pour les messieurs complexés par leur masculinité. Alors on met des vérifications un peu nulles, mais au moins, personne n'essaye de nous vendre des trucs tout pourris. Alors désolé, mais il faut que tu remplisses ça :

Pour vérifier que tu es bien humain(e), réponds à cette simple question : combien font trois plus seize ? Évidemment, tu as le droit à la calculatrice.
Inscris la réponse ici :

Article

les trucs utiles

Article publié pour l'émission : Adresse permanente de cette page :

On Air

la diffusion

Auteur

naturellement radioactif

Hoggins!


630 articles publiés
Le dernier a 5 jours

Réécouter

je répète pour les deux du fond

À lire aussi

vague ressemblance

par Christian, il y a 4 mois, lundi 19 octobre 2020

C'est une rediffusion qui est prévue lundi 19 octobre 2020 à 20h. Mais pas n'importe quelle rediffusion ! Comme l'indique le titre un peu énigmatique, nous vous proposons de (ré)écouter... lire la suite...

par Azertoff, il y a 8 mois, mercredi 24 juin 2020

Il n'est pas encore venu le temps des cathédrales Shooters, on retarde encore un peu notre retour au studiom. Sûrement en septembre, mais peut être avant pour un Summer Edition,... lire la suite...

par Christian, il y a plus de 1 an, dimanche 23 juin 2019

Oui, centième Let There Be Rock en direct depuis le studio de Radio Oloron. Déjà ! Comptages des podcasts faits, nous en sommes à 228 au total (les deux radios... lire la suite...

par Isa, il y a plus de 2 ans, vendredi 2 mars 2018

Chers auditeurs, Ce soir, nous fêtons la première année d'Hiza Zen ! Je vous reparlerai des divers sujets abordés tout au long des émissions. N'hésitez pas à me faire part... lire la suite...

Articles

production abondante

par Hoggins!, il y a 5 jours, samedi 20 février 2021

Oh bien sûr que c'est long, qu'on a perdu le sens de l'écoulement du temps pendant un moment : étiré, contracté, ce temps qui nous rattrapait nous a parfois forcés à... lire la suite...

par Hoggins!, il y a 10 jours, lundi 15 février 2021

Au commencement il y avait le feu. Le feu qui brûle dans nos cœurs, celui qui nous fait vibrer pour l'Autre, cet être déjà chéri ou à chérir, que l'on... lire la suite...

par Hoggins!, il y a 25 jours, dimanche 31 janvier 2021

Aïe ! C'est d'emblée que l'on rappelle que l'abus d'alcool est dangereux pour la santé, et que c'est à consommer avec modération. Appliquons les choses comme il se doit  lire la suite...

par Hoggins!, il y a 27 jours, vendredi 29 janvier 2021

Avouez que la simple vue d'une merguez torturée sur l'autel de l'apéro vous met instantanément l'eau à la bouche. Confessez, repentez-vous. Reconnaissez que c'est en ces sombres moments que l'on... lire la suite...

par Hoggins!, il y a 29 jours, mercredi 27 janvier 2021

L'air est glacé ce matin-là devant le portail d'entrée du lycée Anne Veaute à Castres. « Et encore, quand le vent souffle, il s'engouffre dans l'ouverture, et il fait encore plus... lire la suite...

Tous les articles de Hoggins!