Identification






Aïe ! J'ai oublié mon mot de passe !

Pas pour ce soir

jeudi 8 novembre 2018 à 15h49 par Nico13 commentaires

Nous sommes toujours en mode vacances chez les Passeurs de Bougnettes mais rassurez-vous : ça ne va pas durer puisque nous vous proposons jeudi prochain une émission qui s'annonce riche autour du mouvement du 17 novembre.

Ce mouvement paraît prendre une ampleur considérable mais il y a aussi des voix qui s'élèvent contre cette initiative.
Alors n'oubliez pas de vous connecter sur www.radiom.fr jeudi 15 novembre à partir de 21h pour un débat inédit.

D'ici-là, n'oubliez pas de profiter et de sortir de chez vous !

PaSSEurS De BOugNeTTes

Commentaires

, le 8/11/2018 à 23:12:00
C'était vraiment pas malin de la part du Gouvernement de dire qu'on "ne peut pas faire autrement" (Édouard Philippe). Mais bon, pourquoi on va manifester au juste ? Pour pouvoir continuer à cramer du bon gazole bien puant à pas cher ?

En tout cas y a une belle récup par les fachos d'un "mouvement" qui sentait déjà bon le populisme à la base et dont on ne comprend pas bien ce qu'il peut changer. Le lendemain vous irez tous à la pompe comme les esclaves que nous sommes tous des pollueurs industriels qui continuent à se gaver pendant qu'on culpabilise les petites gens.

C'est une journée qui promet. Restons chez nous le 17, ça vaut mieux.
, le 9/11/2018 à 07:13:54
Salut , l expression d'un mécontentement quel qu' il soit drainer toujours avec lui des fachos, des abrutis, des casseurs, des sans cervelles etc etc, mais pour autant, tout le monde peut exprimer sa colère.
Le motif ? A priori c est un sacré foutoir, certains parlent gasoil, d autres de taxes, d autre d un ras le bol global face au système d imposition qui est le nôtre.
D un point de vue écologique, je n ai pas à ce jour de données précises sur la réalité du véhicule tout électrique mais je reste perplexe tout de même , en étant conscient de l utilisation du diesel.
Existe t il une réelle solution durable ??
En attendant , le mouvement du 17 reste à mon sens un mouvement populaire , et on ne meut aller à l encontre de cette pensée.......nous sommes en démocratie, même au risque de voir émerger la face cachée de bon nombre de français
, le 9/11/2018 à 07:23:52
Mais si je saisi bien, tout rejoins le fric, et quelque part sa répartition.
Le prix du gasoil à priori ne serait que la goutte d eau !!!!
Il serait bon de pouvoir entendre les arguments de tout bords afin de comprendre un peu plus ce qui est entrain de se passer.
, le 9/11/2018 à 16:30:34
À la question "existe-t-il une réelle solution durable ?", j'avoue ne pas avoir la réponse. Dans tous les cas, je suis sûr et certain que c'est pas le diesel.

Face à ça, le seul truc qu'on a à la bouche est "véhicule électrique". Solution qui, si elle ne rejette pas directement de CO², reste une catastrophe en préparation si le procédé se démocratise. Pas sûr que se reposer sur une production intensivement nucléaire pour recharger ses vilaines batteries au lithium polluantes soit la solution non plus.

Est-ce qu'on ne pourrait pas penser à plus grande échelle que le véhicule individuel, développer les transports en communs, faciliter les transports non polluants comme le vélo ? Bien sûr, dès qu'on s'éloigne des grands centres urbains, les choses deviennent plus difficiles à appréhender. Il est aujourd'hui quasiment impossible de vivre à la campagne sans véhicule personnel. Mais bon sang, si on réfléchit deux minutes et qu'on solutionne déjà une partie de la population (qui vit beaucoup dans les grandes villes), on aura du temps et de l'argent pour s'occuper des zones où le problème est plus complexe...

... et on évitera des décisions stupides consistant à simplement augmenter le prix du carburant sans rien proposer en face.
, le 9/11/2018 à 16:45:41
Je partage l'avis de poopiño sur les solutions à mettre en œuvre, mais aussi — je crois — sur le problème que pose le fait de manifester pour retrouver des prix "corrects" (terme qui reste à définir) à la pompe à carburant.

Bien sûr, les prix du carburant ne sont pas le seul motif de manifestation du 17 novembre, mais c'est de là que tout est parti, d'autres sujets connexes sont venus s'y greffer.

Le risque d'amalgame est grand, et j'ai peur qu'on ne discerne pas les choses suffisamment de loin. On est tous impactés par la hausse des prix du carburant. Ça influe sur notre vie, notre "pouvoir d'achat", notre façon de nous déplacer. C'est une décision abrupte et un peu stupide que d'avoir décidé cette hausse aussi en si peu de temps.

Mais si ça ne nous fait pas réagir (en bien) alors ça n'aura servi à rien. C'est-à-dire que moi, utilisateur d'un véhicule qui roule à l'essence, je vois le petit bout de la lorgnette, à savoir l'impact direct à court terme sur ma vie de cette augmentation des prix. Mais quel est mon impact à moyen et court terme à rouler "impunément", enchaîner les kilomètres parce que se déplacer est économique ? Il est énorme.

Je le répète : augmenter ces prix de cette manière est une erreur. On a tendance — moi le premier — à participer à la grogne et la vindicte populaire parce que l'on sait d'où ça vient, et que le Gouvernement actuel a déjà largement fédéré contre lui des sensibilités qui se retrouvent liées par la force des choses. Peut-être que si cette mesure avait été prise par quelqu'un d'autre, un autre gouvernement, une autre majorité, en un autre temps, ça se serait mieux passé. Aujourd'hui, on continue sur la lancée du "président des riches" (une ligne politique qui se confirme à chaque action) avec encore plus de difficultés pour les classes moyennes et les petits revenus.

Mais revenons cinq minutes sur la décision en elle-même, et ses conséquences : ne serait-il pas formidable qu'au lieu de râler (avec raison) on prenne taureau par les cornes, et que cette nouvelle difficulté soit un électrochoc, une prise de conscience collective écologiste qu'on est déjà dans une merde noire ? Ne serait-il pas plus malin de convertir cette rage en quelque chose de bénéfique ?

On pourrait par exemple, au lieu d'exiger la baisse des taxes, exiger un véritable plan national de mobilité écologique (amplifier les transports en commun peu polluants et efficaces comme le train — quand on n'essaye pas de le saborder en tant que "service public qui coûte cher"), d'incitation à une véritable transition écologique qui permettrait à chacun d'habiter dans un logement qui consomme peu d'énergie (donc peu d'électricité ou de gaz pour se chauffer en hiver ou se rafraîchir en été).

La liste est longue. Essayons de rebondir positivement plutôt que demander des choses qu'on ne nous accordera pas, de toutes façons.
, le 9/11/2018 à 16:48:53
À commencer par arrêter d'exiger d'avoir une autoroute inutile et polluante pour relier Castres au reste du monde alors que d'autres projets tout aussi ambitieux mais beaucoup moins impactants ne demandent qu'à être considérés avec tout le sérieux qu'ils méritent.
, le 9/11/2018 à 17:00:07
D accord avec tout ce qui est dit et je souhaite aussi que cette journée puisse amener une prise de conscience réelle et non pas individuelle .
Car on nous a bien retranché dans une vision personnelle .
Il serait temps aussi qu' une émergence politique écologique voit le jour afin de relayer une colère légitime et la transformer en actions logiques et à long terme
, le 9/11/2018 à 17:48:49
Pour alimenter le débat avec de vrais chiffres sans vue partisane avant de parler des idées politiques : https://www.lemonde.fr/les-deco...6_4355770.html
, le 9/11/2018 à 21:00:46
Cette future émission va se transformer en débat politique, il va falloir pousser les murs du studiom !
, le 9/11/2018 à 21:52:44
Je m'en frotte les mains !
, le 12/11/2018 à 22:48:45
aujourd'hui j'ai croisé presque une voiture sur deux avec le gilet jaune sur le tableau de bord, j'ai l'impresison que le mouvement va avoir de l'ampleur
, le 13/11/2018 à 10:02:53
J'ai fait un constat similaire.
, le 14/11/2018 à 10:05:43
Afin de rassembler les idées, n'hésitez pas à réagir sur le tout dernier article sur le sujet, en préparation à l'émission de jeudi soir : https://www.radiom.fr/blog/5285...ts-jaunes.html

Si tu es animateur, tu peux t'identifier pour éviter d'avoir à remplir tout ça.


(ne sera pas publié)


Sur RADIOM.fr, on en a un peu marre des commentaires qui te vendent des pilules pour les messieurs complexés par leur masculinité. Alors on met des vérifications un peu nulles, mais au moins, personne n'essaye de nous vendre des trucs tout pourris. Alors désolé, mais il faut que tu remplisses ça :

Pour vérifier que tu es bien humain(e), réponds à cette simple question : combien font sept fois dix-huit ? Évidemment, tu as le droit à la calculatrice.
Inscris la réponse ici :

Article

les trucs utiles

Article publié pour l'émission : Adresse permanente de cette page :

Auteur

naturellement radioactif

Nico


48 articles publiés
Le dernier a 25 jours

Publicité

le début de la fortune

Cette pub me dérange

À lire aussi

vague ressemblance

par Nico, il y a 25 jours

L'émission des Passeurs de Bougnettes prévue ce soir ne pourra se dérouler suite à un souci de dernière minute de nos invités. Nous vous proposons donc de retrouver les... lire la suite...

par Claude, il y a 1 mois

Pas de Passeurs de Bougnettes jeudi 24 avril ! L'émission fait relâche. Mais pour tous ceux qui veulent retrouver la saveur des bougnettes préparées avec amour grâce à nos invités, vous... lire la suite...

par Alex, il y a 1 mois

On vous l'avait annoncé en fin de notre dernière émission, pas de Roll The Dice cette semaine, l'équipe en profite pour prendre une petite semaine de vacances ! De votre... lire la suite...

par Isa, il y a 1 mois

Bonsoir à tous, C'est avec regret que j'annule mon émission de ce soir. Il n'y aura pas non plus d'émission la semaine prochaine. À très bientôt ! Et d'ici-là prenez soin de vous ! Et... lire la suite...

Articles

production abondante

par Nico, il y a 25 jours

L'émission des Passeurs de Bougnettes prévue ce soir ne pourra se dérouler suite à un souci de dernière minute de nos invités. Nous vous proposons donc de retrouver les... lire la suite...

par Nico, il y a 1 mois

Les Passeurs de Bougnettes ont une vie bien remplie et ne pourront être ce soir dans le studiom afin de vous faire découvrir leurs invités. C'est toujours avec regret mais... lire la suite...

par Nico, il y a 2 mois

C'est ce arrive quand on veut faire du fric avec un service public. On optimise, on rentabilise, on ferme et puis on privatise. Le schéma est bien connu mais on dirait... lire la suite...

par Nico, il y a 2 mois

Les vacances se prolongent pour les Passeurs de Bougnettes, mais croyez-nous : nous vous retrouvons jeudi 21 mars à 21h pour une émission engagée, autour de la défense du Service... lire la suite...

par Nico, il y a 3 mois

Ce soir les Passeurs de Bougnettes ont le plaisir de recevoir Frank Fourtanier qui vient faire le point sur l'association Baraque21-MJC qui, tel un phénix est en train de... lire la suite...

Tous les articles de Nico