Identification






Je suis une merde, j'ai oublié mon mot de passe

Aux arm... ah non... aux gilets jaunes !

mercredi 14 novembre 2018 à 09h44 par Nico10 commentaires

Voilà, les Passeurs de Bougnettes se mettent en ordre de marche et pas En Marche pour suivre une actualité brûlante autour du mouvement citoyen à venir.

Cette initiative du 17 novembre fait couler beaucoup d'encre ces dernières semaines et on voit çà et là émerger des revendications, des colères, parfois même des débats d'idées, mais comme souvent le thème de base est éclipsé par des désinformations en tous genres !

Les déferlements de colère, les tentatives de récupération politique, les haineux... tout cela fait que beaucoup d'entre nous ne savent plus discerner les réels enjeux de ce mouvement de grogne.

Nous vous proposons donc ce jeudi à partir de 21h une émission sur fond de débat et de tentatives d'éclaircissement de cette journée d'action en recevant Sam, un des organisateurs du blocage sur notre chère commune, ainsi que Julien, jeune homme militant anti-capitaliste pour qui l'écologie devrait être au centre de notre société.

Chez les Passeurs de Bougnettes vous le savez, nous donnons le micro, et ce sera encore le cas pour cette émission-là, mais nous espérons pouvoir vous éclairer sur les enjeux du 17 novembre et les motivations de chacun.

D'ici-là, n'hésitez pas à réagir sur notre page et à cet article, mais aussi en direct pendant l'émission en appelant le standard au 09 74 76 81 81, par SMS au 06 44 63 1234, sur le tchat de RADIOM, et dès maintenant sur le répondeur de « Passeurs de Bougnettes » ! Que vous soyez "pour" ou "contre", votre parole mérite d'être entendue.

Si le Gouvernement ne vous entend pas, nous si !

À jeudi !

EcHAngE De BouGnETTeS

Commentaires

, le 16/11/2018 à 11:29:18
Pour celles et ceux, qui comme l'animateur de l'émission, se posent des questions sur la visibilité de EELV. Il est possible aussi de s'abonner à la lettre d'info que l'écoloCASTRES diffuse régulièrement.
, le 16/11/2018 à 11:33:17
URL de l'écoloCASTRES:http://lecolocastres.ouvaton.org/
, le 16/11/2018 à 11:55:22
... ainsi qu'une réflexion sur le sujet du moment : http://lecolocastres.ouvaton.or...-et-les-larmes
, le 16/11/2018 à 18:58:42
Merci @l écolo castres pour vos reactions et pour cette info.
Nous parlions justement après l émission de pourquoi pas tenter de pérenniser des prises d antenne sur ce thème
, le 20/11/2018 à 22:30:58
Vous parliez d'Aurélien Barrau dans l'émission, ce qu'il a récemment dit à propos du mouvement confirme ce que certains d'entre vous disiez à l'antenne à propos d'une priorité à mettre sur une véritable justice sociale de laquelle peut découler une véritable conscience écologique.
https://france3-regions.francet...s-1574986.html

Pour revenir sur le mouvement lui-même, au-delà des nombreux dérapages racistes, homophobes, ou tout simplement xénophobes (peur de l'Autre) il est très dommage que ce sentiment de défiance envers les syndicats ou les ONG soit si répandu. Vous en avez un peu parlé lors de votre émission, mais on voit aussi sur les "barricades" érigées des voix qui disent que eux, au moins, manifestent vraiment et font bouger les choses. Ne leur en déplaise, pour l'instant ils ne font pas mieux.
, le 21/11/2018 à 12:43:12
Oui. J'ai découvert son existence et ses discours (pas si nombreux) récemment et il s'avère que c'est quelqu'un qui fait preuve d'une grande lucidité sur la situation environnementale actuelle. On pourrait presque parler de pessimisme, sentiment que je partage assez.

https://www.youtube.com/watch?v=H4wjc4FHpNY
, le 22/11/2018 à 07:03:10
Merci pour les liens, intéressant !!
, le 2/12/2018 à 12:33:17
ça y est, sur Facebook les groupes de Gilets Jaunes crient au complot, à l'infiltration et à la désinformation, ils découvrent que les cortèges de manifestants peuvent être infiltrés de casseurs, de policiers en civil, que des mouvements extrêmes/extrêmistes se fondent dans la masse et pourrissent le mouvement, que le traitement médiatique n'est pas à la hauteur. Ces mêmes Gilets Jaunes qu'on n'a pas vus descendre dans la rue pour la défense du service public ou des cheminots, des retraites ou contre la loi travail scélérate. Ils découvrent qu'ils pourront casser tout ce qu'ils voudront, le gouvernement n'a pas l'intention de céder ou de les écouter et reste sur des phrases de communication championnes en langue de bois tout en les méprisant.





C'est dommage parce que même s'ils réalisent qu'ils ne font pas mieux que les organisations syndicales ou les partis politiques dans les bottes desquels ils ont abondamment déféqué, ils ne feront jamais le rapprochement et continueront d'avoir une mauvaise vision du syndicalisme en france, continuertont à se diviser entre ceux qui veulent mettre les migrants à la frontière alors qu'on ne voit pas bien le rapport avec leur combat social, ceux qui veulent juste payer moins d'impôts mais sont bien contents que l'accouchement de leur femme leur coûte 0 euro (amérique du nord: plus de 2000 dollars la nuit d'hospitalisation, payable immédiatement), ceux qui trouvent que l'essence est trop chère mais font quand même 200 m en voiture pour aller chercher le pain ou ramener leur gosse de l'ecole, etc.






C'est un mouvement hétérogène sans porte parole à part l'illuminée qui parle aux morts et joue de l'accordéon, sans leader ni représentant sérieux, qui casse tout et fait chier tout le monde, ces mêmes types aux ronds points qui applaudissent des deux mains quand le JT de midi de TF1 leur rappelle qu'ils sont "pris en otage" par les grévistes et que si la france "va mal", c'est forcément à cause "des autres".




on est partis encore pour quelques week-ends savoureux
, le 2/12/2018 à 16:10:01
Alors loin de moi l'idée de comparer directement ce qui se passe en ce moment à Mai 68, mais je ne suis pas sûr qu'à l'époque tout était coordonné, et le fait qu'une certaine "anarchie" ait régné dans les rues avec beaucoup de casse à l'époque a peut-être fait partie des précurseurs du changement qui s'est opéré alors.

En revanche, je partage le constat d'écœurement sur les véritables débordements qui ne sont pas des poubelles ou des voitures brûlées ou des grilles arrachées, mais bien une sournoise remontée des petits gestes violents et discriminants envers des populations qu'on ne tardera pas à montrer du doigt comme de nouveaux responsables d'une crise qui couve depuis longtemps.

Dans tous les cas il semble que le volet écologique ait été complètement occulté ces derniers jours, à mon grand regret.

Si tu es animateur, tu peux t'identifier pour éviter d'avoir à remplir tout ça.


(ne sera pas publié)


Sur RADIOM.fr, on en a un peu marre des commentaires qui te vendent des pilules pour les messieurs complexés par leur masculinité. Alors on met des vérifications un peu nulles, mais au moins, personne n'essaye de nous vendre des trucs tout pourris. Alors désolé, mais il faut que tu remplisses ça :

Pour vérifier que tu es bien humain(e), réponds à cette simple question : combien font sept plus sept ? Évidemment, tu as le droit à la calculatrice.
Inscris la réponse ici :

Article

les trucs utiles

Article publié pour l'émission : Adresse permanente de cette page :

Auteur

naturellement radioactif

Nico


38 articles publiés
Le dernier a 6 jours

Réécouter

je répète pour les deux du fond

Publicité

le début de la fortune

Cette pub me dérange

Articles

production abondante

par Nico, il y a 6 jours

Chez les Passeurs de Bougnettes nous sommes en ébullition ! Quinze jours après avoir dédié une émission au mouvement de contestation des gilets jaunes (lire Aux arm... ah non...... lire la suite...

par Nico, il y a 13 jours

Pas de Passeurs de Bougnettes cette semaine, mais cela ne veut pas dire que vous ne pouvez pas nous retrouver au travers des podcasts et divers contenus variés sur... lire la suite...

par Nico, il y a 1 mois

Nous sommes toujours en mode vacances chez les Passeurs de Bougnettes mais rassurez-vous : ça ne va pas durer puisque nous vous proposons jeudi prochain une émission qui s'annonce riche... lire la suite...

par Nico, il y a 1 mois

Voilà voilà, quelques jours de repos pour les Passeurs de Bougnettes, après un début de saison sur les chapeaux de roues. On en profite pour vous rappeler que vous pouvez... lire la suite...

par Nico, il y a 1 mois

En ces temps de morosité, nous, chez les Passeurs de Bougnettes, nous avons décidé de ne pas nous laisser envahir par cette atmosphère pesante et de continuer à mettre... lire la suite...

Tous les articles de Nico