Identification






Aïe ! J'ai oublié mon mot de passe !

O YEA

La réouverture de l'Abracadabrante !

lundi 4 juin 2012 à 23h40 par Hoggins!

Il y a des coins où on se bat pour la Culture. Celle avec un grand C. Celle qui motive et rassemble les énergies, celle qui permet de partager de grands moments. Rien que ça. Cette culture, elle se vit. C'est celle que l'on rencontre tous les jours, ou du moins qu'on aimerait voir plus souvent. Ce sont les événements dont on garde des souvenirs impérissables. C'est la possibilité d'entreprendre, de proposer, d'échanger.

Comment définir cette émulation, cette force, et cette envie qui se dégagent d'un grand événement comme un festival de musique, par exemple ? Pour comprendre, il faut certes l'avoir vécu au moins une fois, mais on peut se faire une petite idée, ne serait-ce qu'à essayer de comprendre pourquoi on irait, en tant que spectateurs, s'entasser par centaines au camping en plein cagnard, puis devant les scènes, puis à nouveau au camping, et ce pendant plusieurs jours. Il en va de même pour tous les lieux accueillant le public, et dans lesquels on se sent bien

Certes, il y a la qualité d'une programmation. On pourra aussi mettre ça sur le compte de l'effet de groupe, ou la capacité de l'être humain à se sentir bien, entouré d'une foule qui partage les mêmes passions. Si si, c'est possible.

Mais on peut rajouter un autre facteur. Il n'est pas prédominant, mais il est absolument indispensable. Sans ça, point de bonne soirée, point d'événement réussi, point de Culture comme nous l'entendons. Cet élément incontournable, ce sont les gens qui font, ceux qui proposent, ceux qui organisent, ceux qui ont décidément ça dans le sang. Les saltimbanques, les ménestrels, les troubadours, les roadies, les techniciens, les artistes... tout ce petit monde qui consacre sa vie, la plupart du temps en se tuant à la tâche. Mais cette fatigue qui se lit sur les visages qui n'ont profité que des courtes nuits avant le Grand Soir d'un spectacle, d'un concert, d'une manifestation quelconque... cette fatigue, elle devient une drogue, car c'est elle qui prouve qu'on se défonce pour ce qu'on fait. Et c'est pas donné à tout le monde.

Cette fatigue, on la voit parfois sur les visages des organisateurs et propriétaires de la salle l'Abracadabrante, qui ouvre à nouveau ses portes au public ce samedi 9 juin. Ce sont des passionnés. Ils sont passés par les pires galères, des hauts, des (parfois très) bas, des joies et des peines, pour un truc qui se fait avec les tripes. Mais au final, ça y est : ils sont là, une fois de plus, et rouvrent à nouveau cette salle.

Puisqu'il est tellement difficile, par endroits, de faire vivre cette fameuse culture par des initiatives personnelles ou "isolées", il faut se rassembler, se serrer les coudes, entre acteurs qui comptent bien oeuvrer, à leur modeste échelle, pour ce bien commun que d'aucuns considèrent si précieux. C'est ainsi que le rapprochement de RADIOM avec l'Abracadabrante est tout naturel. Et pourtant, c'est à Lavaur. Finalement, c'est pas tout près. Mais ce n'est pas si loin non plus, et c'est l'occasion de diversifier toujours plus les activités de chacun.

En l'occurrence, nous aurons le plaisir de participer à la journée festive consacrée à la réouverture de l'Abracadabrante, ce samedi 9 juin. Restez à l'écoute, car nous serons en direct toute la soirée, avec vous et pour vous, et nous vous ferons partager la programmation prévue ce soir-là.

Si l'envie vous en prend, et que vous voulez, vous aussi, participer, avec votre petit corps et vos petites papattes, il est encore temps de vous inscrire à l'événement en réservant (gratuitement), car après il sera trop tard !

Rejoignez-nous ce samedi !

Plus d'infos :
- l'événement Facebook réouverture de l'Abracadabrante
- réservations

Les coordonnées de l'Abracadabrante :
- 06 12 12 58 83
- contact (point) abracadabrante (at) gmail (point) com
- http://www.labracadabrante.fr

Commentaires

Si tu es animateur, tu peux t'identifier pour éviter d'avoir à remplir tout ça.


(ne sera pas publié)


Sur RADIOM.fr, on en a un peu marre des commentaires qui te vendent des pilules pour les messieurs complexés par leur masculinité. Alors on met des vérifications un peu nulles, mais au moins, personne n'essaye de nous vendre des trucs tout pourris. Alors désolé, mais il faut que tu remplisses ça :

Pour vérifier que tu es bien humain(e), réponds à cette simple question : combien font onze fois un ? Évidemment, tu as le droit à la calculatrice.
Inscris la réponse ici :

Article

les trucs utiles

Article publié pour l'émission : Adresse permanente de cette page :

Auteur

naturellement radioactif

Hoggins!


615 articles publiés
Le dernier a 24 jours

Réécouter

je répète pour les deux du fond

Articles

production abondante

par Hoggins!, il y a 24 jours

Mais que voit-on poindre sur ce début de mois de septembre ? Ne serait-ce pas un peu de vie, savamment encadrée par des mesures sanitaires certes, mais un peu de vie... lire la suite...

par Hoggins!, il y a 2 mois

C'est très probablement le dernier épisode d'At Home... tout court, ou de la saison... ou peut-être... peut-être qu'on aimerait bien ne plus avoir à parler de tout ça, mettre... lire la suite...

par Hoggins!, il y a 3 mois

On ne va pas se mentir, on aimerait vraiment que toutes ces histoires de pandémie soient derrière nous, qu'elles nous laissent tranquilles, qu'on puisse profiter d'un chaleureux été se profilant... lire la suite...

par Hoggins!, il y a 3 mois

Sortez les plaids, les tisanes, allumez un feu et détendez-vous : At Home est là. Après un légitime Retour musclé, il faut bien se mettre en ordre de marche... lire la suite...

par Hoggins!, il y a 3 mois

Ça nous est arrivé à plusieurs reprises, et ça recommence. Rien de grave, sinon un studiom qui refroidit par manque de courant électrique. Et sans courant électrique, pas d'émission, même... lire la suite...

Tous les articles de Hoggins!