Identification






Aïe ! J'ai oublié mon mot de passe !

Mortes sous leurs coups

samedi 26 octobre 2019 à 13h43 par Laurent

L'espèce humaine est la seule où les mâles tuent les femelles : est-ce un fait biologique ou, comme le pensait Françoise Héritier, une construction sociale ?

Le nombre annuel mondial de féminicides — quand on tue une femme, une jeune fille ou une enfant pour le seul fait de son sexe — atteint 65 000, dont la moitié par le compagnon ou l’ex. Existent aussi les « crimes d’honneur », ceux pour insuffisance de dot, la suppression des filles à la naissance...

En France on en comptabilise 113 depuis le début de l’année, contre 121 pour toute l’année 2018, et la grossesse initie souvent ou aggrave les violences. Elles sont favorisées par le manque de respect des femmes, l’impunité des hommes et l’irresponsabilité des autorités.

L’histoire de Gabrielle nous a raconté la spirale descendance, la non réactivité de la police, la difficulté de s’éloigner quand un enfant existait, sur un fond d’aggravation des menaces et des violences.

Le témoignage de Morgane (« Dans deux heures, je te défonce » : Les pieds sur terre, sur France Culture) rapporte une violence intense et programmée, l’impossibilité de se défendre, la sidération et, là aussi, les insuffisances de la police.

Car existe une emprise de l’agresseur sur sa victime, avec dénigrement, isolement et même attribution de la responsabilité de la violence. La victime perd son estime de soi, se sent coupable, devient confuse, honteuse et souvent anxieuse ou dépressive, ou souffre de troubles traumatiques et psychosomatiques.

Des phases de tension, puis de violence, de plus en plus fortes, sont souvent suivies de pseudo justifications voire d’amendements (périodes de plus en plus courtes) dites « lune de miel », en véritables cycles qui s’enchaînent.

Le Grenelle contre les violences (avec le numéro 3919), s’il est le bienvenu, risque de ne pas être à la hauteur des enjeux. L’Espagne a réduit le phénomène avec une politique volontaire, des lois, les moyens qui vont avec, une répression, une éducation...

Nous avons lu un extrait de de René Frégni, et écouté Where The Wild Roses Grow de Nick Cave, Omie Wise par Cecil McLorin et À cause du gosse de Pierre Perret.

La rubrique BD a rendu hommage à Claire Brétécher, pour l’ensemble de son œuvre et particulièrement sa part féministe.

En what the fuck, nous vous conseillons le village marché de l’Artichouette à Albi, les manifestations contre les féminicides et l’intervention à la Borde Basse du 21/11 sur les violences faites aux femmes.

Commentaires

Si tu es animateur, tu peux t'identifier pour éviter d'avoir à remplir tout ça.


(ne sera pas publié)


Sur RADIOM.fr, on en a un peu marre des commentaires qui te vendent des pilules pour les messieurs complexés par leur masculinité. Alors on met des vérifications un peu nulles, mais au moins, personne n'essaye de nous vendre des trucs tout pourris. Alors désolé, mais il faut que tu remplisses ça :

Pour vérifier que tu es bien humain(e), réponds à cette simple question : combien font trois plus dix ? Évidemment, tu as le droit à la calculatrice.
Inscris la réponse ici :

Article

les trucs utiles

Article publié pour l'émission : Adresse permanente de cette page :

Auteur

naturellement radioactif

Laurent


9 articles publiés
Le dernier a 15 jours

Réécouter

je répète pour les deux du fond

Publicité

le début de la fortune

Cette pub me dérange

Articles

production abondante

par Laurent, il y a 15 jours

L'actualisation des lois de bioéthique, en navette entre le Sénat et l’Assemblée Nationale, modifie — entre autres — quelques pratiques en procréation médicale assistée (PMA). Ainsi, l’ouverture de la PMA aux... lire la suite...

par Laurent, il y a plus de 1 an

La prostitution n’est pas « le plus vieux métier du monde » car on peut supposer que c'est la chasse, la cueillette, la construction d'abris ou de vêtements qui ont constitué les... lire la suite...

par Laurent, il y a plus de 1 an

Chacune et chacun possède un avis sur la définition de la prostitution et sur les remèdes à apporter, si besoin. Mais, qu’est réellement la prostitution ? Quelle est son histoire ? Et comment... lire la suite...

par Laurent, il y a plus de 1 an

Si vous croyez que l'éducation à la vie affective et sexuelle consiste à apprendre à se masturber dès la maternelle, n'écoutez pas l'émission Tu t'es vu quand tabou ? cette... lire la suite...

par Laurent, il y a plus de 1 an

Après avoir expliqué les objectifs de notre association, le Mouvement Français du Planning Familial, nous évoquerons les faits marquants survenus cet été, progrès ou reculs du féminisme en France et... lire la suite...

Tous les articles de Laurent