Identification






Aïe ! J'ai oublié mon mot de passe !

O YEA

C'était un 9 décembre... (Chronique de la matinale de vendredi 9 déc!)

samedi 10 décembre 2011 à 09h52 par Wil

Aujourd'hui vendredi 9 décembre...

Sous la couette, dans la voiture vers l'usine, déjà au bureau, dans la file devant le Pole Emploi ou en plein footing avec votre baladeu... chers auditeurs, vous écoutez RADIOM et c'est une sacrément bonne idée !

Le 9 décembre ce n'est pas que ... l'adoption du droit de vote des étrangers, la méteo mitigée ... le neuf décembre c 'est un jour ou il s'en ait passé de bien bonnes dans l'histoire...

------------

1. Souhaitons tout d'abord, une bonne fête à toutes les « Valérie » mais aussi les Vaka, Valérina, Valérine, Valérienne, Valia, Valeska, et Vallonia.

La Valérie que les chrétiens fêtent plus spécifiquement aujourd'hui c'est « Valérie de Limoge » une sainte catholique céphalophore...

Une céphalophorie, comme son étymologie nous l'indique, c'est quand un personnage décapité se relève et prend sa tête entre les mains avant de se mettre en marche. ..

« Ça doit pas arriver souvent »... vous me direz... c'est pourtant ce qui est arrivé à Valérie de Limoge vers le deuxième siècle...

Promise à un haut fonctionnaire romain, la jeune fille refusa de se marier à un païen... Son fiancé la fit décapiter sur-le-champ... pas cool !

Mais Valérie avait plus d'un tour dans son sac à miracles puisque des la lame abattue, un « miracle » se produisit, le bourreau fut frappé par la foudre divine et en mourut... et Valérie de Limoges ramassa sa propre tête et se mit à marcher... il paraît qu'elle court encore !

On souhaite en tout cas au valeureuses Valérie de ce jour, de garder la tête sur les épaules...

------------

2. Autre guillotiné célèbre, du moins dans les milieux anarchistes, « Ravachol », dont la mort sera un des motifs de vengeance d'Auguste Vaillant, qui, il y a exactement 118 ans, le 9 décembre 1893, lançait une bombe dans l'hémicycle de la Chambre des députés française... histoire de voir si Dieu reconnaitrait les siens, sans doute...

On se souvient plus récemment... le 2 décembre 2009 exactement, du coup de « com » des militants de Greenpeace, qui avait envahi brièvement l'hémicycle de cette même assemblée des députés, pour, entre autre, brandir une banderole signifiant le message d'urgence... «Copenhague, aux actes M. le Président».

Il semble qu'autant que Ravachol et Vaillant... le sommet de Copenhague pour le climat fut décapité... ne se releva pas, et ne marcha pas... puisque les émissions de gaz à effet de serre actuelles, dépassent les pires prévisions...

On table désormais sur un réchauffement de six degrés d'ici la fin du siècle...

L'Europe méridionale pourrait devenir aussi inhospitalière que le Sahara...

Sans compter qu'avec la disparition des glaciers ... l'approvisionnement en eau potable de plus d'un milliard de personnes serait directement menacé ... avec pour conséquence des risque de guerres ... de famines catastrophiques ... et l'effondrement des structures publiques ...

Les économies émergentes comme le Brésil et l'Inde ont rejoint le camp des nations riches qui ne souhaitent pas entrer dans les pourparlers d'un accord avant 2015 ...

...et imiter la hausse de la température de la planète réclame des milliards de financement publics ... ce qui ... en ces temps modernes de crise n'est pas conforme forcément au régime de discipline fiscale ...

La croyance aveugle en un marché financier qui pourrait réguler les abus de pollution des pays industrialisés, semble avoir encore beaucoup d'adeptes...

C'est à se demander si nous n'aurions pas besoin d'une nouvelle loi de laïcité, séparant la nouvelle Eglise du marché, de l'Etat, normalement garant du bien être y compris écologique, des peuples...

------------

3. C' était d'ailleurs un 9 décembre, cette fois de l'année 1905, que la séparation de Église et de l'État était votée en France à l'initiative du député socialiste, Aristide Briand.

Aristide Briand qui reçu un peu plus tard, en 1926, le Prix Nobel de la paix... pour son action en faveur de la réconciliation entre la France et l'Allemagne...

Sujet qui semble revenir à la surface de l'histoire ces derniers temps, dans l'actualité des déboires de la monnaie européenne !

A l'époque, Briand déclare, je cite : la « séparation loyale et complète des Églises et de l'État » comme réponse indispensable aux difficultés politiques qui divisent la France.

Certains penseront qu'à trop séparer, on crée du communautarisme, et de fait, les églises de tout poil, fussent elles musulmane, juive, chrétienne, ou même boursière, essayent chacune de jeter l'opprobe à ses voisines... s'unir autour d'un dieu ça paraissait déjà difficile, il semble qu'autour d'une monnaie, ce soit pas bien plus simple !

------------

4.Rappellons d'ailleurs, que c' était aussi un 9 décembre, 1991 pour le coup, qu'était signé le traité de Maastricht, traité constitutif de l'Union européenne. Ce traité précisait les conditions du futur passage à la monnaie unique.

Les européens (du moins les dirigeant européens et pas vraiment les peuples) décidèrent des critères de convergence conditionnant, pour chaque pays membre, la possibilité d'intégrer l'union monétaire :

...le taux d'inflation ne devait pas excéder de plus de 1,5% celui des trois pays membres ayant les plus faibles taux d'inflation ;

...le déficit budgétaire devait être inférieur à 3% du PIB ;

...l'endettement public devait rester inférieur à 60% du PIB ;

Bref, un traité sur mesure pour gouvernement ayant abandonné au dieu marché sa souveraineté monétaire, appliquant des reformes rigoureuses contre les peuples et laissant volontiers à l'appréciation des agences de notation, le sors des politiques intérieures des pays membres !

Suite à la ratification du traité de Maastricht l'euro devint la monnaie de la France, en 1999 pour les marchés financiers puis en 2002 comme monnaie fiduciaire. Je rappelle que le mot « fiduciaire » à pour étymologie « fide », qui veut dire la foie ou la confiance !

D'ailleurs Pipo, t'aurais pas 6,559 57 franc à dépanner, par charité européenne !

------------

Bref, en ce neuf décembre 2011 de doute, je vous laisse méditer sur la phrase de Sir George Bernard Shaw , prix Nobel de littérature en 1925.

Je cite : "Les hommes politiques et les couches ont en commun de devoir être changés souvent... et ce pour les mêmes raisons."

Allez, haut les coeurs, bientôt Noel !

Wil.

Commentaires

Si tu es animateur, tu peux t'identifier pour éviter d'avoir à remplir tout ça.


(ne sera pas publié)


Sur RADIOM.fr, on en a un peu marre des commentaires qui te vendent des pilules pour les messieurs complexés par leur masculinité. Alors on met des vérifications un peu nulles, mais au moins, personne n'essaye de nous vendre des trucs tout pourris. Alors désolé, mais il faut que tu remplisses ça :

Pour vérifier que tu es bien humain(e), réponds à cette simple question : combien font deux fois dix-sept ? Évidemment, tu as le droit à la calculatrice.
Inscris la réponse ici :

Article

les trucs utiles

Article publié pour l'émission : Adresse permanente de cette page :

Auteur

naturellement radioactif

Wil


111 articles publiés
Le dernier a 1 mois

Articles

production abondante

par Wil, il y a 1 mois

Auditeur.rice, je te pose la question : "qui n'a jamais rêvé d'être le prompteur d'Alain Decaux ?" Personne, me diras-tu, tant il devait se prendre de postillons, mais tu vois l'idée... Être... lire la suite...

par Wil, il y a 2 mois

Ici Planète Lameilhé: cherche auditeur.rice.s pour échanges de bons procédés ! Après les premiers échos lunaires du lundi 6 juillet, Le Son et la Forme te propose de rembarquer tous... lire la suite...

par Wil, il y a 2 mois

Salut auditeur.rice du monde d'après ! Si tu as plus de 7 ans et demi (c'est toujours important le demi !) tu viens de passer l'âge de raison et donc ta période... lire la suite...

Dimanche 11 janvier 2015, 09h30, matin brumeux et pluvieux, de cette fine pluie qui semble pénétrer jusqu'à la chair et les os et cheviller le froid hivernal au cœur. Cette... lire la suite...

par Wil, il y a plus de 5 ans

Bouh… je vais essayer de te faire peur cher(e) auditeur(trice) ! Voilà quelques années que je me heurte à un phénomène qui serait juste cocasse s'il ne relevait pas d'un tabou... lire la suite...

Tous les articles de Wil