Identification






Aïe ! J'ai oublié mon mot de passe !

O YEA

Va au théâtre, c'est du vrai cinéma en 3D sans lunettes !

jeudi 1er décembre 2011 à 10h35 par Wil
Molière bouge encore...
Molière bouge encore...
L'auteur de cet article n'a pas renseigné les crédits pour cette image. Qu'est-ce que cela signifie ?
Plus d'informations sur l'utilisation des images...

Tu l'as raté ? L'article de La Dépêche... tu l'as raté ? Comment ça tu ne lis « que du Marc Levy » ?

Je sais, le canard local est pas passionnant tout les jours (m'enfin... Marc Levy quand même !...), mais de temps en temps ya des perles... oué, souviens toi, c'était le 28 octobre dernier... « La Dépêche » parlait d'un truc bizarre... d'une bande de jeunes qui s'était mis en tête de s'installer à la campagne, dans le nord du Tarn... à St Juery :

« Après plusieurs années d'expérience dans le secteur associatif, Alchymere et le Thyase, deux collectifs artistiques viennent de poser leurs bagages à St Juéry en créant la nouvelle association la Laiterie.

Basé dans l'ancienne laiterie des Avalats, ce lieu de 800 m2 de locaux est en cours de réhabilitation pour devenir un espace d'accueil artistique de spectacle vivant ancré dans un dynamisme local. [...]

« Nous voulons réaliser deux salles de tatamis, sorte de dojo, au rez de chaussée, plusieurs salles de spectacles, une salle de danse, une cuisine et une salle de répétition et les 350 m2 de l'étage serviront de lieu d'habitation. Un hangar de 200 m2 sert d'atelier, sans compter la très grande superficie du parc qui prolonge le Tarn. C'est un endroit que nous souhaitons dynamiser car il est très facile d'accès et surtout à 1h de Toulouse.» indique Jérôme. [...]

Source : La Dépêche

Bref, tu l'as compris, ces jeunes « veulent pas travailler », ce sont des artistes aux cheveux longs... c'est pas ça qui va nous sortir le c... des orties !

Détrompe toi, même si elles savent s'amuser, les troupes Alchimere et Thyase, ont pas chômé depuis octobre... par exemple, elles te proposent de prendre ta voiture avec des amis, mettre ta ceinture, tourner la clef dans le neiman et bouger tes pieds sur les pédales, pour aller jusqu'à Labastide-Rouairoux (de l'autre côté du Tarn, vers l'Hérault), ouvrir grands tes yeux et tes oreilles, puis, éventuellement, taper ta main gauche contre ta main droite avec un sourire béat mais assumé...

Sourire pourquoi ? Parce que le Thyase se fait Molière :

« Eraste aime Julie, Julie aime Eraste. Mais Oronte le père de la belle la destine à Mr de Pourceaugnac, gentilhomme Limosin de grande fortune. Pour empêcher ce mariage forcé, les deux amants, aidés de l'entremetteuse Nérine fomentent un complot afin de décourager le fâcheux et de le renvoyer chez lui.
Dans cette intrigue romanesque, des personnages clownesques jouent cette farce grotesque. S'enchainent alors de manière rocambolesque les situations abracabrantesques de cette fresque ubuesque entre burlesque et dantesque.

Ecrite en 1669 pour divertir Louis XIV, cette pièce remporta un véritable triomphe à la cour »

Alors deviens toi aussi, un roi soleil diverti, le Samedi 10 décembre à partir de 20h30, au cinéma de Labastide-Rouairoux (t'auras pas à chercher longtemps vu que la ville, c'est six ou sept rues maximum !). Prépare 8 euros en tarif normal ou 5 euros en tarif réduit et si t'arrives à faire croire que t'as moins de 12 ans, c'est carrément gratuit pour toi !

Tu veux des renseignements ? Mets ton oreille sur un téléphone (côté haut parleur), ton doigt sur les touches appui succéssivmement sur 0 4 6 7 9 7 1 9 2 4... ensuite tu dis « allô » puis tu improvises !

C'est très sérieux puisque la municipalité de Labastide-Rouairoux participe et que c'est ni plus ni moins que l'asso « Echo-ci Echo là » qui te propose cette soirée théatre ! (on avait croisé cette asso sur RADIOM puisque c'est elle qui organisait le festival du film documentaire « Echos d'ici, Echos d'ailleurs, sur les pas de Christophe de Ponfilly » (voir article : lire Ya comme un écho... (Festinoche militant !))

Evidemment j'avais pris du son à la Laiterie et lors du festival... mais j'ai tout perdu (lire Le son et la forme - La fin...), alors il ne te reste plus qu'à aller écouter par toi-même !

Commentaires

Si tu es animateur, tu peux t'identifier pour éviter d'avoir à remplir tout ça.


(ne sera pas publié)


Sur RADIOM.fr, on en a un peu marre des commentaires qui te vendent des pilules pour les messieurs complexés par leur masculinité. Alors on met des vérifications un peu nulles, mais au moins, personne n'essaye de nous vendre des trucs tout pourris. Alors désolé, mais il faut que tu remplisses ça :

Pour vérifier que tu es bien humain(e), réponds à cette simple question : combien font six fois dix-huit ? Évidemment, tu as le droit à la calculatrice.
Inscris la réponse ici :

Article

les trucs utiles

Article publié pour l'émission : Adresse permanente de cette page :

Auteur

naturellement radioactif

Wil


111 articles publiés
Le dernier a 1 mois

Articles

production abondante

par Wil, il y a 1 mois

Auditeur.rice, je te pose la question : "qui n'a jamais rêvé d'être le prompteur d'Alain Decaux ?" Personne, me diras-tu, tant il devait se prendre de postillons, mais tu vois l'idée... Être... lire la suite...

par Wil, il y a 2 mois

Ici Planète Lameilhé: cherche auditeur.rice.s pour échanges de bons procédés ! Après les premiers échos lunaires du lundi 6 juillet, Le Son et la Forme te propose de rembarquer tous... lire la suite...

par Wil, il y a 2 mois

Salut auditeur.rice du monde d'après ! Si tu as plus de 7 ans et demi (c'est toujours important le demi !) tu viens de passer l'âge de raison et donc ta période... lire la suite...

Dimanche 11 janvier 2015, 09h30, matin brumeux et pluvieux, de cette fine pluie qui semble pénétrer jusqu'à la chair et les os et cheviller le froid hivernal au cœur. Cette... lire la suite...

par Wil, il y a plus de 5 ans

Bouh… je vais essayer de te faire peur cher(e) auditeur(trice) ! Voilà quelques années que je me heurte à un phénomène qui serait juste cocasse s'il ne relevait pas d'un tabou... lire la suite...

Tous les articles de Wil