Identification






Aïe ! J'ai oublié mon mot de passe !

O YEA

On a pas d'idées, mais on a du... heu...

lundi 23 mars 2015 à 18h40 par Hoggins!5 commentaires
Les idées de l'émission sont régulièrement auscultées. On voit immédiatement ici pourquoi elles sont défectueuses. Si si, concentrez-vous sur la partie gauche du tube en spirale : le filament de chauffe est cassé. Ceci explique cela.
Les idées de l'émission sont régulièrement auscultées. On voit immédiatement ici pourquoi elles sont défectueuses. Si si, concentrez-vous sur la partie gauche du tube en spirale : le filament de chauffe est cassé. Ceci explique cela.
Creative Commons : SecretDisc
Plus d'informations sur l'utilisation des images...

Des idées ? Si. Des fois, on en a. Pas facile à suivre, pas facile à tenir. L'absolue variabilité de notre inspiration est sûrement un des mots-clé de Radio Libre. Presque un maître-mot, en fait. Alors forcément, on brode, on divague, on se paume un peu... Au risque d'en oublier notre vocation première. Mais quelle est-elle, déjà ?

Depuis que le Monde est Monde, le credo d'une émission de libre antenne, c'est avant tout de donner la parole aux auditeurs. C'est sûr qu'au début, c'était un peu chaud. Il a d'abord fallu inventer la radio. Pas de libre antenne pour les Wisigoths. Il fallait attendre, au minimum, la découverte et la domestication de l'électricité. Puis Marconi – aussi connu pour son excellent minestrone – a débarqué avec ses gros sabots, et a révolutionné le monde des communications à distance. Il s'en est fallu de peu, à l'époque, pour qu'une première émission de libre antenne ne voie le jour, dès l'instant où la demande de parler des escarres causées par des corsages trop serrés était forte. Mais non.

Alors voilà, de retour en 2015. Radio Libre is in da place. Et on attend tes impressions pour ce nouvel épisode cette semaine. Chaleur et douceur au programme.

Mais comme tu l'as compris (depuis le temps !), cette émission manque cruellement d'idées. Pourtant, ce n'est pas faute de cogiter longuement lors de réunions de groupe scabreuses voire obscènes.

Oui mais c'est comme ça. On a besoin de toi. C'est un aveu de faiblesse, on est d'accord. Mais il faut le dire, quoi.

Aide-nous ! Propose-nous des choses à dire ! N'importe quoi ! Une lettre d'amour, un pacte secret, tes problèmes de verrues plantaires... tout est bon à prendre, et seule ton imagination sera ici le facteur limitant !

Pour nous aider, rien de plus simple :

En direct pendant l'émission, le chat (chattes.radiom.fr) t'ouvre ses petites papattes. Et puis le standard en direct sera aussi au rendez-vous au 09 74 76 81 81 (prix d'un appel local).

Dès maintenant, le répondeur de l'émission est au garde-à-vous : le répondeur de « 📞 Radio Libre », ainsi que la boîte mail : radiolibre (at) radiom (point) fr

C'est merveilleux.

Commentaires

, le 27/3/2015 à 14:40:48
Parenthèse, sur l'histoire des radios "libres", je renvoie sur un truc perso (avec Sandrine d'Rd'Autan) : http://albigestech.universpodca...sode&p=359
, le 27/3/2015 à 15:31:49
Après, ça s'appelle "Radio Libre". Ça aurait pu s'appeler Mimi Siku, Chaise à Café ou Tasse de Jardin.
Heureusement que le nom n'est pas déposé à l'INPI.
, le 27/3/2015 à 15:48:02
Les guillemets autour de "libre" n'étaient pas en rapport avec le nom de ton émission Hog, mais plutôt pour souligner le caractère très relatif de cette liberté qu'on gagné les radios anciennement pirates, sous Mitterrand... (voir ou plutôt écouter la conférence de Sandrine !)
, le 27/3/2015 à 15:50:42
On songe très sérieusement à devenir une radio périphérique, comme "à l'ancienne". Il ne nous reste plus qu'à trouver un bateau.
, le 27/3/2015 à 17:23:20
J'ai une barque qui traîne dans le fond du jardin du voisin de ma grand mère... une expédition nocturne et à vous les ondes pirates ! (il faudra surement prévoir un budget gilets de sauvetage et bouées)

Si tu es animateur, tu peux t'identifier pour éviter d'avoir à remplir tout ça.


(ne sera pas publié)


Sur RADIOM.fr, on en a un peu marre des commentaires qui te vendent des pilules pour les messieurs complexés par leur masculinité. Alors on met des vérifications un peu nulles, mais au moins, personne n'essaye de nous vendre des trucs tout pourris. Alors désolé, mais il faut que tu remplisses ça :

Pour vérifier que tu es bien humain(e), réponds à cette simple question : combien font dix-sept plus dix-huit ? Évidemment, tu as le droit à la calculatrice.
Inscris la réponse ici :

Article

les trucs utiles

Article publié pour l'émission : Adresse permanente de cette page :

Auteur

naturellement radioactif

Hoggins!


632 articles publiés
Le dernier a 6 jours

Réécouter

je répète pour les deux du fond

Articles

production abondante

par Hoggins!, il y a 6 jours, dimanche 28 février 2021

Après toute cette attente, cette pression à bien faire, ne risquait-on pas, dans l'excitation et l'émotion, de partir trop vite, et de tout gâcher ? Onze mois d'élan, ça peut... lire la suite...

par Hoggins!, il y a 13 jours, samedi 20 février 2021

Oh bien sûr que c'est long, qu'on a perdu le sens de l'écoulement du temps pendant un moment : étiré, contracté, ce temps qui nous rattrapait nous a parfois forcés à... lire la suite...

par Hoggins!, il y a 18 jours, lundi 15 février 2021

Au commencement il y avait le feu. Le feu qui brûle dans nos cœurs, celui qui nous fait vibrer pour l'Autre, cet être déjà chéri ou à chérir, que l'on... lire la suite...

par Hoggins!, il y a 1 mois, dimanche 31 janvier 2021

Aïe ! C'est d'emblée que l'on rappelle que l'abus d'alcool est dangereux pour la santé, et que c'est à consommer avec modération. Appliquons les choses comme il se doit  lire la suite...

par Hoggins!, il y a 1 mois, vendredi 29 janvier 2021

Avouez que la simple vue d'une merguez torturée sur l'autel de l'apéro vous met instantanément l'eau à la bouche. Confessez, repentez-vous. Reconnaissez que c'est en ces sombres moments que l'on... lire la suite...

Tous les articles de Hoggins!