Identification






Aïe ! J'ai oublié mon mot de passe !

O YEA

On peut t'aider, peut-être ?

lundi 9 février 2015 à 23h05 par Hoggins!22 commentaires
C'est incontestable : Sigmund Freud était sûrement un mec marrant et plein d'entrain. C'est en tout cas ce que laisse clairement supposer ce cliché, aussi surnommé "juste après un pet".
C'est incontestable : Sigmund Freud était sûrement un mec marrant et plein d'entrain. C'est en tout cas ce que laisse clairement supposer ce cliché, aussi surnommé "juste après un pet".
Domaine public : Ferdinand Schmutzer
Plus d'informations sur l'utilisation des images...

On a décidé de frapper fort : après les milliers de courriers élogieux nous enjoignant de continuer sur la voie toute tracée qu'est l'interprétation des rêves après notre exploit de la semaine passée (écouter Ah mais oui, Monsieur !), c'est évidemment suite à une nouvelle demande de la désormais célèbre Poupoune73 que nous nous exécuterons avec joie.

Allez, on te le dit tout de suite : on va mettre le paquet pour coller le plus possible à l'esprit tordu de Freud, pionnier de l'interprétation des rêves, mais qui avait quand même tendance à voir du sexe partout. On peut dire, finalement, à l'écoute prolongée de Radio Libre, que ça tombe plutôt bien.

Nous taxer d'obsédés serait un peu fort, mais notre propension naturelle à tout ramener au sexe est peut-être une des raisons qui nous poussent, au moins pour cette émission encore, à tenter à nouveau l'expérience.

Évidemment, sans matière, point d'analyse. Et c'est bien charitablement que Poupoune73 avait, la semaine dernière, consenti à nous livrer une part de ses secrets en se confiant à nous.

Et c'est tout naturellement que, protégeant farouchement son anonymat, nous analysâmes alors les tréfonds de sa pensée inconsciente par le truchement de l'expression de ses désirs les plus fous, matérialisés dans un songe nécessairement psychédélique.

Sache, alors, que toi aussi, tu as le loisir de nous faire part de tes interrogations. C'est bien le principe de Radio Libre. Et pour ce faire, plusieurs moyens, que tu connais par cœur, sont à ta disposition. Est-il nécessaire de les lister à nouveau ? Je crains bien que oui.

Dès maintenant, le répondeur (ici : le répondeur de « 📞 Radio Libre »), ainsi que sur la boîte mail (là : radiolibre (at) radiom (point) fr) sont à ta disposition pour y laisser toutes sortes de messages. Tu peux t'épancher autant que tu veux : NO LIMIT... Évidemment, c'est aussi ouvert pendant l'émission !

Et bien sûr, pendant l'émission, le chat (chattes.radiom.fr pour les désormais intimes) de RADIOM est ouvert. Avec ceci, il y en a un peu plus, je vous le mets : le standard attendra tes appels pour intervenir en direct au 09 74 76 81 81 (prix d'un appel local).

L'émission, comme tous les mardis soirs, démarre à partir de 22h. Sois au rendez-vous : tu ne le regretteras (peut-être) pas !

Commentaires

, le 13/2/2015 à 20:07:53
Non, la photo c'est le jour où il a appris qu'Ottos Gross était moins connu mais plus talentueux que lui, mais bon, ça c'est une blague que Lijus va sûrement qualifier de pédante voire élitiste, restons "pipicaca" comme on aime tant sur RADIOM !
, le 13/2/2015 à 21:34:30
Cool. Et que nous vaut l'honneur d'une généralisation d'un thème assumé d'émission à toute la radio ?
, le 14/2/2015 à 11:30:59
Dommage, le début de la phrase était bien. Mais l'attaque en règle est à chier. L'élitisme, c'est peut-être d'essayer de ramener sa fraise (science ?) dès que possible avec des trucs sans intérêt. Dans ce cas, tu vaux pas mieux que moi.
Quant à l'accusation finale, c'est gratuit, ou y a un droit d'entrée ?

C'est pathétique.
, le 15/2/2015 à 09:31:10
"que nous vaut l'honneur d'une généralisation d'un thème assumé d'émission à toute la radio ?" : cherche bien Hoggins... qu'est ce qui peut faire qu'une radio ne soit plus représentée que par un seul aspect de sa diversité (supposée) ?

Sans doute un Psychanaliste (Freudien, Juugien, Reichien ou mieux, Grossien) saura t'en dire plus !... et assumer un même thème ad vitam aeternam, c'est quoi en fait ? Un obsession ? un manque d'originalité ? un habitus ?...

Et avoir un chien au garde aux portes de son château ? ça c'est encore quelque chose qui s'en doute relève de la psychanalyse (y compris psychanalyse canine !)... et le pire, c'est que je dis ça sans attaque personnelle mais avec le désir de comprendre, mais que vous allez le prendre comme une provoc...

Ça n'est pas pathétique.
, le 15/2/2015 à 09:37:25
Confer mes différents mails de propositions (persos et sur la liste de discussion), jusqu'ici encore et brillamment ignorés par la nombreuse et diversifiée équipe de RADIOM ! Confer aussi l'humeur des gens que je croise autour de Castres me disant que RADIOM c'est plus ce que c'était... et de leur dire qu'il y aille proposer une émission eux... et ils ne le font pas. Ah.... monde de merde !
, le 15/2/2015 à 12:25:57
Je suis loin d'avoir *ignoré* tes mails, Wil. Je n'ai simplement pas encore pris le temps d'y répondre. Cela étant dit, je crains que ce que tu m'as écrit ne soit pas suffisant pour sortir RADIOM de l'impasse dans laquelle tu prétends qu'elle est.

Parlons de psychologie / psychiatrie, alors. N'y aurait-il pas un peu de paranoïa, voire de complotisme larvé, à penser que, parce que j'anime deux heures d'émission par semaine sur des thèmes un peu faciles, je bloque l'accès à toute autre forme de contenu sur cette antenne ?

On a, sur RADIOM, des émissions avec des enfants (ElectroNews et Exprim FM). Ils sont encadrés et dirigés. Je n'entends pas de "pipicaca".
Il y a aussi du rock, du bon vieux rock des sixties (Let There Be Rock). Pas de "pipicaca".
Du noise, du punk, de la culture irlandaise (Earworms). Mais toujours pas de "pipicaca".
Du cinéma, de l'info, des chroniques sur tout et rien (Trafic d'orgasmes). J'entends toujours pas de "pipicaca".
De la musique douce ou violente, mais toujours à fleur de peau (Ondes Sensibles). "Pipicaca" ? Je ne crois pas.
Des invités de structures associatives qui se cassent le cul pour les autres (Passeurs de Bougnettes). On est TRÈS loin du "pipicaca".
Du rock progressif sous label (Rock à la Casbah). No "pihpihcahcah".
Du reggae, ragga, reggaeton, actu locale et internationale du milieu (Chek di Vibz). Pa ni "pipicaca".
Des vinyles perso du fond du garage (Toute la musique que j'aime). Même sous les crépitements du saphir, pas de "pipicaca".

Le problème, Wil, c'est que mon impression est terriblement orientée vers une attitude profondément nauséabonde de ta part, bien que tes intentions soient – peut-être – tout autres. Sous couvert d'aider cette pauvre petite radio sans défense à je-ne-sais-quoi qui serait mieux que ça (alors que je ne cesse de te répéter que notre besoin urgent et impérieux, c'est le fric), tu t'adonnes à un bashing en règle, par le truchement des commentaires incendiaires sur ce site – mais peut-être ailleurs, qui sait ? –, de la structure et de ce qu'on essaye de faire.

Et ça, ça me fait vraiment vraiment chier.

Ne t'en déplaise, ceux qui nous envoient *vraiment* un mail ou nous appellent *pour de vrai* pour proposer de nouvelles émissions sont bien reçus. Ils ne sont pas nombreux, mais ça débouche toujours sur un truc.
, le 15/2/2015 à 13:27:18
Wil, t'es un grand malade. Un très grand malade. Le Monde entier t'en veut. Et Radiom est un organe de répression qui te traque, c'est évident.
Fume un peu moins, peut-être ? Les Illuminati ont appelé, ils veulent que tu reviennes pour prendre tes cachetons.
, le 15/2/2015 à 16:21:37
J'comprends pas là, quels sont les contenus et émissions incriminés?
Pourquoi du bashing en public si le but c'est de protéger la radio?
Ya un chien dans l'histoire?
Putain je comprends rien.
, le 15/2/2015 à 16:35:40
Des émissions incriminées ? Non, j'incriminerais plus volontier le vide de la grille autour des émissions et ça, c'est pas la faute d'Hoggins, ni du chien de garde Lijus (oui là c'est de lui que je parle Pauline, mais je ne le lis plus, malheureusement nous sommes des enfants loups séparés à la naissance, chacun, gardant, tu peux t'en assurer le long des commentaires de RADIOM, un traumatisme envers son frère de sang !).

La faute à qui alors ? Moi je dirai à l'absence de lien clair, entre une image (charte graphique, site, etc...) et une antenne somme toute très nette, très maîtrisée, très propre, et un "interne" des méthodes et accès à RADIOM pour le moins flou, et souvent à guichet unique : Hoggins.

Alors, au final, la faute à qui ? Ben à ceux qui laissent les cases vides dans la grille et ceux qui laissent les postes vides dans l'asso... peut être qu'une Assemblée Générale remettrait les choses à plat, c'est la base de mes critiques... tout simplement parce que je fais partie de plusieurs associations et j'essaye moi même d'y insuffler la participation active, la prises de position et le débat contradictoire et non l'unanimisme sourd, le silence et la délégation de pouvoir toujours au(x) même(s).
, le 15/2/2015 à 16:59:17
Une véritable omerta, à n'en pas douter ! Qu'est-ce qu'il ne faut pas lire !

On la fera, cette putain d'Assemblée Générale, ce n'est qu'une question d'organisation et de temps. Mais une chose est sûre : t'as sacrément intérêt à y ramener ton cul.
, le 15/2/2015 à 17:02:38
Avec mon plus beau slip !
, le 15/2/2015 à 17:03:07
Et donc ? Pourquoi tu te contentes pas d'aller emmerder les autres assos dans lesquelles tu es engagé, alors ? Celle-ci n'a apparemment pas besoin de tes sarcasmes.
Quelle énergie perdue ! Que de fiel déversé, qui cristallisent autour de toi des réactions acerbes mais compréhensibles !

Cette façon de prendre les gens de haut en leur expliquant qu'ils font tout de travers, et que c'est pour ça que le Monde tourne pas rond...

Non, finalement, je retire ce que j'ai dit : il faut que tu fumes. Beaucoup, beaucoup plus. Ça te calmera un peu.
, le 15/2/2015 à 17:35:26
Ce qui est sidérant, c'est que les dernières réponses à tes commentaires – suggérant qu'il était sûrement plus sage (et moins futile) d'exprimer tout ça en privé plutôt que sur une page publique – n'ont eu absolument aucun effet.

C'est plus le violon soliste, mais tout l'orchestre symphonique qui se fait pisser dessus.
, le 15/2/2015 à 17:43:02
Lijus, j'attends toujours un visage, un mail, un numéro pour qu'on parle dans la vraie vie !

Après que tu penses que 20 minutes consacrées tous les 2 ou 3 mois à voir ce que devient une radio ou j'ai opéré et où j'ai aimé faire de la radio est "de l'énergie perdue"... dis toi que certaines personnes peuvent faire 2 voire 3, (voire bien plus) choses dans leur vie...!
, le 15/2/2015 à 17:44:41
HOGGINS EST LÀ MES AMIS, RADIOM VA MAL ET ON EST JAMAIS ALLER SUR LA LUNE !!!! Tout le monde s'en fout ! (confer Jurassic Parc, oué j'ai des références !)
, le 15/2/2015 à 17:46:47
Évitons le contact, mon cher Wil. Tu n'inspires pas beaucoup de sympathie en moi, et bien que peu adepte de la chose, je serais capable de t'en coller une si tu me répondais aussi mal de vive voix que par écrit.

Tu es irrécupérable. Va faire ces 2 ou 3 choses dans ta vie, mais ailleurs.
, le 15/2/2015 à 17:47:23
ah pardon, j'oubliais Pauline, si on est dans un espace public en fait !
, le 15/2/2015 à 17:56:57
En tout cas tu connais ma tête, tu peux lire ce que je pense un peu partout sur internet, tu peux écouter ce sur quoi (et pourquoi) je fais de la radio un peu partout en podcast... donc tu sais pas mal de chose de moi. J'en déduirai que si un jour je prends un pain dans la gueule ou un coup dans la nuque, ce sera donc signé Lijus ! C'est sans doute pour ça que "le Monde tourne pas rond", mon ami !
, le 15/2/2015 à 18:09:46
La provoc' a des limites, Wil. Ton commentaire de 17:44, c'est juste pour le plaisir de foutre la merde. Et de prouver par la même occasion que lijus n'a peut-être pas tellement tort sur ta santé mentale. Sérieux, ça devient grave.
, le 15/2/2015 à 18:20:00
Revoie Jurassic Park et souffle un peu Hog !
, le 15/2/2015 à 18:30:32
Quant à moi, je vais de ce pas chercher un thérapeute qui prescrive du cannabis !
, le 15/2/2015 à 18:39:27
Voilà. Lâche du lest. Quant à moi, je ferme les commentaires ici.

Article

les trucs utiles

Article publié pour l'émission : Adresse permanente de cette page :

Auteur

naturellement radioactif

Hoggins!


616 articles publiés
Le dernier a 1 mois

Réécouter

je répète pour les deux du fond

Articles

production abondante

par Hoggins!, il y a 1 mois

Mais que voit-on poindre sur ce début de mois de septembre ? Ne serait-ce pas un peu de vie, savamment encadrée par des mesures sanitaires certes, mais un peu de vie... lire la suite...

par Hoggins!, il y a 2 mois

C'est très probablement le dernier épisode d'At Home... tout court, ou de la saison... ou peut-être... peut-être qu'on aimerait bien ne plus avoir à parler de tout ça, mettre... lire la suite...

par Hoggins!, il y a 3 mois

On ne va pas se mentir, on aimerait vraiment que toutes ces histoires de pandémie soient derrière nous, qu'elles nous laissent tranquilles, qu'on puisse profiter d'un chaleureux été se profilant... lire la suite...

par Hoggins!, il y a 3 mois

Sortez les plaids, les tisanes, allumez un feu et détendez-vous : At Home est là. Après un légitime Retour musclé, il faut bien se mettre en ordre de marche... lire la suite...

par Hoggins!, il y a 3 mois

Ça nous est arrivé à plusieurs reprises, et ça recommence. Rien de grave, sinon un studiom qui refroidit par manque de courant électrique. Et sans courant électrique, pas d'émission, même... lire la suite...

Tous les articles de Hoggins!