Identification






Aïe ! J'ai oublié mon mot de passe !

O YEA

Petit bonus de fin d'année

lundi 30 décembre 2013 à 14h36 par Hoggins!
Les archives de l'émission Radio Libre sont gravées sur de gros cylindres que l'on enfonce délicatement dans des réceptacles préalablement lubrifiés afin de les stocker. Pour les extraire, il suffit de pousser fort.
Les archives de l'émission Radio Libre sont gravées sur de gros cylindres que l'on enfonce délicatement dans des réceptacles préalablement lubrifiés afin de les stocker. Pour les extraire, il suffit de pousser fort.
Creative Commons : Hannes Grobe, AWI
Plus d'informations sur l'utilisation des images...

La semaine dernière, nous avions décidé qu'il n'était pas opportun d'essayer de te divertir avec un nouvel épisode de Radio Libre : nous partions en effet du principe que, non contente d'avoir des animateurs absents puisqu'occupés à d'autres tâches que d'amuser la galerie, l'émission n'aurait pas joui d'une audience remarquable, les auditeurs habituels étant — nous l'espérons — également assez pris à ce moment de l'année.

On aurait pu choisir d'autres dates pour faire une pause : fête de l'Aïd, Hanoucca, ou encore la célèbre Holiday Pastafarien... Nous n'en fîmes rien, et décidâmes de marquer un temps d'arrêt.

Dans le calendrier, pas de bol, 31 décembre tombe pile-poil une semaine après le 25. Étonnant, non ? Et du coup, ce mardi avait toutes les chances de tomber sous le coup d'un triste silence radio.

Il n'en sera rien.

Veille et veillée


La grande tradition — en dehors des fêtes où on s'offre des machins, où essaye de pécho sous le gui, et en sortant desquelles on n'est jamais très frais — en oblige certains à faire une sorte de rétrospective de l'année. Un pot-pourri qui recenserait tous les meilleurs moment d'un truc donné.

Les journaux font ça, les télés aussi, et les radios ne sont pas en reste.

Alors avec une grande originalité, Radio Libre te proposera donc cette semaine, en plein réveillon du 31 décembre, une rétrospective partiale, partielle et subjective, de ce qu'on a pu faire dans l'émission.

Et pour aller plus loin, vu qu'on est des gros fous, on ne s'est pas limités à la seule année 2013, mais en bons nostalgiques du bon vieux temps, on est aussi allés chercher du lourd dans des années de grands crûs.

C'est pourquoi, ce mardi soir, et à partir de 22h, tu auras droit à un peu plus d'une heure (faut pas déconner, quand même : c'est particulièrement chiant de fouiller les archives, fussent-elles bien triées dans les podcasts de Radio Libre) d'un mélange hétéroclite de morceaux choisis des émissions passées de Radio Libre.

On ne se fait pas d'illusions, et on sait qu'il y a peu de chances que tu sois là à écouter tout(e) seul(e) l'émission alors que tes potes s'éclatent à côté. Mais dans le doute, et puisque, un peu comme ERREUR 404, nous avons une réelle mission de Service Public et de communication sociale de proximité, on le fait quand même.

En ambiance de fond


Et puis reconnais que ça peut aussi avantageusement ambiancer ta soirée, et te donner une occasion unique de virer le faux-DJ qui s'est installé à l'ordi du salon, et impose depuis une heure à l'assemblée sa playlist "zik soirer" (sic.) à base de tournage de serviettes et de lacs du Connemara.

Parmi ce que nous te proposons, il y aura du sexe, des arnaques, encore du sexe, du vide, et de la musique ! Fabuleux, non ?

Service minimum


En revanche, tu l'as bien compris, il n'y aura personne au standard téléphonique, personne sur le chat... et personne réellement en direct à l'antenne, puisque tu as très bien compris qu'il s'agissait d'une émission enregistrée. Sacrilège ultime pour Radio Libre. Mais puisqu'on sera probablement en même temps en train de dessiner des pentacles et sacrifier des poulets en invoquant les démons de la FM, on n'est plus à un paradoxe près.

Par contre, et c'est très important, le répondeur de l'émission, comme tu le sais, attend tes appels 24h/24, 7j/7, qu'il pleuve, qu'il neige, qu'il vente. Alors n'hésite pas à aller y faire un petit tour, profite de ta désinhibition passagère provoquée par ton alcoolémie et la présence de la généreuse poitrine de Kevina juste à côté de toi. Comme toujours, tu trouveras les instructions d'utilisation du répondeur en cliquant sur ce lien : le répondeur de « 📞 Radio Libre ». Merveilleux, non ?

Mardi soir, on ne sera pas vraiment là, mais on sera quand même un peu dans ta tête, dans ton cœur, et, comme chacun sait après avoir écouté un épisode de Radio Libre, un peu dans chacun de tes orifices naturels.

Rendez-vous mardi à partir de 22h sur RADIOM !

Commentaires

Si tu es animateur, tu peux t'identifier pour éviter d'avoir à remplir tout ça.


(ne sera pas publié)


Sur RADIOM.fr, on en a un peu marre des commentaires qui te vendent des pilules pour les messieurs complexés par leur masculinité. Alors on met des vérifications un peu nulles, mais au moins, personne n'essaye de nous vendre des trucs tout pourris. Alors désolé, mais il faut que tu remplisses ça :

Pour vérifier que tu es bien humain(e), réponds à cette simple question : combien font dix-sept plus treize ? Évidemment, tu as le droit à la calculatrice.
Inscris la réponse ici :

Article

les trucs utiles

Article publié pour l'émission : Adresse permanente de cette page :

Auteur

naturellement radioactif

Hoggins!


614 articles publiés
Le dernier a 1 mois

Réécouter

je répète pour les deux du fond

Articles

production abondante

par Hoggins!, il y a 1 mois

C'est très probablement le dernier épisode d'At Home... tout court, ou de la saison... ou peut-être... peut-être qu'on aimerait bien ne plus avoir à parler de tout ça, mettre... lire la suite...

par Hoggins!, il y a 1 mois

On ne va pas se mentir, on aimerait vraiment que toutes ces histoires de pandémie soient derrière nous, qu'elles nous laissent tranquilles, qu'on puisse profiter d'un chaleureux été se profilant... lire la suite...

par Hoggins!, il y a 1 mois

Sortez les plaids, les tisanes, allumez un feu et détendez-vous : At Home est là. Après un légitime Retour musclé, il faut bien se mettre en ordre de marche... lire la suite...

par Hoggins!, il y a 1 mois

Ça nous est arrivé à plusieurs reprises, et ça recommence. Rien de grave, sinon un studiom qui refroidit par manque de courant électrique. Et sans courant électrique, pas d'émission, même... lire la suite...

par Hoggins!, il y a 2 mois

Il serait trompeur de dire que nous avons fait cette longue pause pour vous permettre de réfléchir, d'entrer en introspection. Il eut été opportun de vous proposer de méditer sur... lire la suite...

Tous les articles de Hoggins!