Identification






Je suis une merde, j'ai oublié mon mot de passe

Débriefing du concert de rentrée de Castres 2012

par
Le Collectif Métissé qui a clôturé le concert à mis le feu !
Le Collectif Métissé qui a clôturé le concert à mis le feu !
L'auteur de cet article n'a pas renseigné les crédits pour cette image. Qu'est-ce que cela signifie ?
Plus d'informations sur l'utilisation des images...

Vendredi 7 septembre, 20h10 : Margaux et Fabien se retrouvent à l'arrière de la place Soult. Il nous faut un endroit pour mettre en commun nos questions et écrire les dernières questions manquantes. Malheureusement, à défaut d'un tronc coupé juste à côté de nous occupé par des enfants, c'est un compteur EDF qui nous servira de table.

20h30 : Nous nous rendons à l'entrée des artistes pour essayer de rentrer. Malheureusement, la personne de la mairie chargée de nous donner nos badges n'est pas encore arrivée. Alors on attend dehors, appuyés contre les barrières.

21h : le concert commence. Erik monte sur scène, et nous, on est toujours devant les barrières. On commence un peu à s'énerver.

21h15 : Alors que Erik sort de scène, nous arrivons à rentrer dans l'arrière-scène où l'on nous remet nos badges, notre sésame de la soirée. Nous sommes en compagnie d'une poignée de privilégiés qui, comme nous, ont la chance d'être juste à côté de la scène et surtout, juste à côté des artistes. Avec Margaux on se dit "faudrait peut-être commencer non ?". Alors après avoir enregistrés une courte séquence qui nous servira d'introduction pour l'émission que nous consacrerons au concert, nous nous sommes rendus du côté de l'entrée/sortie de scène des artistes en nous disant que c'était le mieux pour leur demander une interview à la sortie de scène. Malheureusement, nous n'avons pas pu interviewer le premier artiste sur scène, Erik... Mais nous nous sommes rattrapés par la suite puisque tous les autres ont répondus à nos quelques questions, à commencer par Many ! Il fut suivi par Leslie et Arno Santamaria qui nous ont accordés quelques minutes quasiment juste après leur sortie de scène, après avoir posés pour quelques photos, signés quelques autographes, et regardés quelques instants l'artiste suivant qui se produisait.

22h00 : Alors que ERREUR 404 commençait sur RADIOM, nous ne pouvions ni l'écouter ni tout simplement l'entendre tellement il y eut un hurlement très très fort lorsque l'animateur de la soirée a annoncé... Colonel Reyel ! Il a d'abord commencé à chanter sans aller sur scène, mais dès qu'il fut visible, on aurait dit que le public (à entendre les hurlements, surtout les filles) allait s'évanouir ! Après avoir chanté des extraits de la plupart de ses tubes, il est redescendu, laissant la place à Sara Sofia, rejoignant lentement sa loge en prenant sur le chemin quelques photos avec ses fans et en signant quelques autographes. Et avec ses airs franco-espagnols, Sara Sofia maintient la température très chaude sur la place Soult !

22h45 : Margaux commence à devenir folle : Baptiste Giabiconi circule autours de nous et se prépare à monter sur scène. Et c'est ce qu'il fait lorsque Sara Sofia achève son show. Cette dernière ne tarde pas à nous accorder une interview. Et juste après, alors que nous le cherchions, nous croisons Colonel Reyel en train de signer des autographes, et juste avant de retourner dans sa loge (à quelques mètres mais le chemin est parsemé de fans demandant photo et/ou autographe), il accorde quelques mots (que nous avons pris soin d'enregistrer) de manière décontractée.

22h58 : Fabien pique un petit gâteau sur le buffet, Margaux ne veut ni manger, ni boire (c'est dommage, il y avait plein de bouteilles de coca et de jus de fruits).

23h : Alors que Baptiste Giabiconi quitte la scène, le public fait une ovation pour accueillir Nâdiya ! Pendant ce temps nous allons dans la loge de Baptiste Giabiconi l'interviewer et prendre quelques photos. Et lorsque nous retournons voir le concert (juste à côté de la scène, ça sert à ça aussi les accréditations), personne sur la scène : non, Nâdiya était descendue devant le public serrer la main au premier rang ! Et le temps de nous déplacer de l'autre côté de la scène, nous la voyons sur scène accompagnée d'enfants, certains contents, d'autres qui ne savaient pas trop ce qu'ils faisaient là, un qui pleurait, mais tous qui avaient tout de même l'air triste de quitter la scène, suivit par Nâdiya, ce qui signifie que c'est au tour de Vadel de monter sur scène !

23h40 : L'attachée de presse de Nâdiya nous arrange une interview avec cette dernière dans sa loge, sur le fil puisque sa voiture étant prête, elle s'apprêtait à quitter le concert. Quelques instants après que nous ayons quitté Nâdiya, les 3 membres de Vadel finissent le prestation, un peu remontés car le son n'était pas optimal... Mais qu'à cela ne tienne, alors que le public fait une ovation au Collectif Métissé qui monte sur scène, nous accompagnons les membres de Vadel dans leur loge et c'est très décontractés qu'ils nous livrent quelques mots !

00h10 : Une fois l'interview finie, nous retournons sur le bord de la scène avec le Collectif Métissé pour "laisser tomber nos problèmes", mais également écouter des réinterprêtations de Pitbull, des Enfoirés... Et tout comme pour les autres artistes sinon plus, le public est enflammé et chante les airs de leurs musiques ! A la fin, les 10000 spectateurs sont même filmés et doivent être les plus bruyants possible (la vidéo est disponible sur la page Facebook du Collectif Métissé).

00h40 : Le concert s'achève avec un public en folie qui attend le Collectif Métissé derrière les barrières (même si certains arrivent à passer dans une brêche que ni la sécurité ni les policiers n'ont remarqué). Nous avons à peine le temps de demander à Soma Riba son avis sur le public !

01:00 : Après avoir cherché comment sortir puisque nous étions encerclés de fans (plus là pour le Collectif Métissé que pour nous) et après avoir été fusillés du regard de nombreuses fois par quelques fans (étrangement majoritairement des filles) qui nous enviaient certainement, nous avons réussi à sortir derrière un véhicule qui transportait apparemment des attachés de presse.

Bilan : Nous avons passé une super soirée, personne n'a refusé de répondre à nos quelques questions (même s'il faut avouer que certains étaient plus entousiastes que d'autres) ! Entre show, interviews, photos et autographes, nous en avons eu plein les yeux et les oreilles, que l'on aime ou pas les artistes ou leurs musiques ! Nous tenons à remercier les artistes et les attachés de presse pour leur coopération ainsi que le service communication de la mairie de Castres qui nous a permis d'accéder dans cet endroit ultra-sécurisé, ultra-privé, et ultra-super (et tant pis si ça se dit pas) !

Le résumé complet illustré est disponible ici, les photos du livetweet de Fabien et de Margaux (de meilleure qualité) sont disponibles ici, et on se donne rendez-vous dans 1 mois sur RADIOM pour des Crazy Niouzes spéciales débriefing du concert avec plus de 20 minutes d'interview !

 

Commentaires

Si tu es animateur, tu peux t'identifier pour éviter d'avoir à remplir tout ça.


(ne sera pas publié)


Sur RADIOM.fr, on en a un peu marre des commentaires qui te vendent des pilules pour les messieurs complexés par leur masculinité. Alors on met des vérifications un peu nulles, mais au moins, personne n'essaye de nous vendre des trucs tout pourris. Alors désolé, mais il faut que tu remplisses ça :

Pour vérifier que tu es bien humain(e), réponds à cette simple question : combien font treize plus dix-huit ? Évidemment, tu as le droit à la calculatrice.
Inscris la réponse ici :

Article

les trucs utiles

Article publié pour l'émission : Adresse permanente de cette page :

Auteur

naturellement radioactif

Fabien


88 articles publiés
Le dernier a plus de 3 ans

Publicité

le début de la fortune

Cette pub me dérange

Articles

production abondante

Alors certes, on est un poil en retard, mais bon, c'est comme ça. Le mois dernier, le vendredi 6 décembre 2013, avait lieu à Castres le traditionnel concert de rentrée. A... lire la suite...

par Fabien, il y a plus de 4 ans

Vendredi 6 septembre 2013, 20h20 : Fabien et Margaux arrivent place Soult, micro et questions en main, le public commence à arriver, mais la place Soult est quand même encore assez... lire la suite...

par Fabien, il y a plus de 4 ans

Demain soir à 20h, les Crazy Niouzes ne seront plus (sauf en podcast). Oui, la saison de RADIOM s'achèvera "festivement" samedi prochain (lire : Le 13 juillet ! La teuf... lire la suite...

par Fabien, il y a plus de 4 ans

La venue de l'été annonce potentiellement de belles journées ensoleillées (quoique, on vérifiera ça quand même ce soir dans la météo), mais également l'approche de la fin de saison pour... lire la suite...

par Fabien, il y a plus de 4 ans

Les tracas du bac sont terminés pour les lycéens que nous sommes, c'est donc une duo de deux animateurs qui reviennent ce soir sur RADIOM : Margaux & Fabien.... lire la suite...

Tous les articles de Fabien